Quand assemblage rime avec innovation

Offert par Les Affaires


Édition du 15 Novembre 2014

Quand assemblage rime avec innovation

Offert par Les Affaires


Édition du 15 Novembre 2014

Les tâches comme la soudure et la peinture, qui peuvent être facilement automatisées, sont robotisées chez tous les constructeurs. L’assemblage, qui nécessite plus de minutie, sera la plupart du temps confié au personnel en place.

Les grands constructeurs possèdent des dizaines d'usines partout dans le monde. La production mondiale avoisine les 88 millions de véhicules par an, selon l'Organisation internationale des constructeurs automobiles. Pour la plupart, les usines d'assemblage sont des exemples de modernité et de fonctionnalité.

Cliquez ici pour consulter le dossier Des usines à la fine pointe

La majorité d'entre elles sont de construction récente. Certaines, comme celle de Nissan au Mexique, ont moins d'un an, alors que les autres sont modernisées régulièrement pour s'adapter aux nouveaux procédés de fabrication. Les investissements dans le domaine pleuvent, et sont annoncés presque chaque fois qu'un nouveau modèle de voiture est lancé.

Pourquoi tant investir ? Notamment parce que les nouvelles méthodes de construction automatisée obligent les usines à se renouveler sans cesse. Les matériaux utilisés sont aussi un facteur indispensable de changement : on ne traite pas l'aluminium ou les nouveaux aciers comme les anciens matériaux.

Les normes environnementales sont un autre facteur. «Nous avons opté pour une production la plus propre et la plus écologique possible, mais cela a forcé de nombreux changements, non seulement sur la chaîne de montage, mais aussi en ce qui concerne la philosophie même de la construction», explique Barbara Pitblado, porte-parole de BMW, en parlant du projet de construction des modèles électriques et hybrides de la famille i.

Cliquez ici pour consulter le dossier Des usines à la fine pointe

À la une

Bourse: Wall Street termine en ordre dispersé après une journée dans le rouge

Mis à jour le 16/09/2021 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. L'indice phare de la Bourse de Toronto clôture en baisse avec les matières premières.

À surveiller: Canadien Pacifique, Innergex et Lucid Group

Que faire avec les titres de Canadien Pacifique, Innergex et Lucid Group?

Titres en action: TC Énergie, Suncor Énergie, Philip Morris, ...

Mis à jour le 16/09/2021 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.