Recrutement: la grande séduction L'ÉDITO. La pénurie de ­main-d’œuvre a fait basculer le rapport de force.
Changer le monde, un billet à la fois Cela ne vous aura pas échappé, votre chef de publication habituel n'est pas celui qui signe ce billet, comme...
À vous de décider! L'ÉDITO. Plus de 110 milliards. C'est le montant des promesses électorales fédérales, tous partis confondus.
Agent de changement L'ÉDITO. Les injonctions à l'innovation se multiplient dans les entreprises. Dans un monde complexe et incertain...
Le monde change, nous aussi L'ÉDITO. Cela ne vous aura pas échappé, la presse écrite est en pleine mutation.
Les entrepreneurs, ces héros ÉDITO. It’s lonely at the top. Qu’on le veuille ou non, la dynamique change lorsqu’on grimpe les ...
Entre quatre murs Fini les chantiers uniques. Flairant une envie d'écosystèmes autosuffisants, les promoteurs multiplient les projets ...
Avenir des médias: un choix décisif Les dés sont jetés. Notre sort est désormais entre les mains de la Commission parlementaire sur l'avenir des médias.
Le prophète Avez-vous déjà assisté à une réunion où une décision semblait faire l'unanimité ? À tour de rôle, chaque ...
Votre «tremplin vers la réflexion» Avant de travailler au journal Les Affaires, je me souviens à quel point j'attendais avec impatience son arrivée. Une ...

À propos de ce blogue

Marine Thomas est rédactrice en chef de Les Affaires. Elle travaille au sein de la rédaction depuis 2016 à titre de directrice de contenu, Journal et Bulletin privilège. Marine est animée par un désir d’offrir à nos lecteurs des contenus pertinents et de grande qualité, que ce soit sous formes papier ou numérique. Par ailleurs, elle agit au CA du Y des femmes de Montréal – YWCA Montreal depuis 2014. Elle est actuellement vice-présidente du CA. Auparavant, elle été rédactrice en chef à la Revue Gestion – HEC Montréal, rédactrice en chef d'Inspiro Média et rédactrice en chef adjointe de Premières en Affaires. Marine possède une maîtrise en Management de la culture et des médias (Spécialité presse et édition) de Sciences Po (Paris).

Marine Thomas