Pourquoi le Royaume-Uni et les États-Unis sont considérés dangereux BALADO. 20 000 expats ont noté leur tranquillité, leur sécurité personnelle et la stabilité politique dans 64 pays.
Les pays les plus dangereux pour votre entreprise ANALYSE - Plus de 20 000 expatriés ont répondu à un sondage pour identifier les pays les plus problématiques.
Mur de Berlin: comment l'Occident a perdu la paix BALADO. «L'ascendant du populisme de droite aujourd'hui est un symptôme de l'échec de la politique progressiste.»
De la chute du mur de Berlin à la montée du populisme ANALYSE. Dans les décennies qui ont suivi l’effondrement du communisme, les élites ont commis une erreur fondamentale.
Donald Trump n'est pas responsable des guerres commerciales BALADO. L'enjeu, c'est la stagnation du pouvoir d'achat dans les pays exportateurs comme la Chine ou l'Allemagne.
Comment les inégalités créent les guerres commerciales ANALYSE. Oubliez la personnalité de Trump; les origines des tensions avec la Chine sont beaucoup plus profondes.
Le Québec peut-il continuer de produire de l'aluminium? BALADO. «On se dirige vers des prix près de ceux des années 1990, mais avec les coûts de production de 2019.»
Y a-t-il un avenir pour la production d'aluminium au Québec? ANALYSE. L’industrie vit une crise qui nécessite une révolution économique, mais surtout technologique.
Les sables bitumineux peuvent-ils devenir des actifs échoués? BALADO - Au Japon, dans le charbon, on parle d’un potentiel d'actifs échoués de 71 milliards de dollars américains.
Actifs échoués: les hydrocarbures canadiens sont-ils à risque? ANALYSE - Les énergies fossiles risquent de devenir l'équivalent des lignes fixes pour la téléphonie mobile.

À propos de ce blogue

Dans son analyse hebdomadaire Zoom sur le monde, François Normand traite des enjeux géopolitiques qui sont trop souvent sous-estimés par les investisseurs et les exportateurs. Journaliste au journal Les Affaires depuis 2000 (il était au Devoir auparavant), François est spécialisé en commerce international, en entrepreneuriat, en énergie & ressources naturelles, de même qu'en analyse géopolitique. François est historien de formation, en plus de détenir un certificat en journalisme de l’Université Laval. Il a réussi le Cours sur le commerce des valeurs mobilières au Canada (CCVM) de l’Institut canadien des valeurs mobilières et il a fait des études de 2e cycle en gestion des risques financiers à l’Université de Sherbrooke durant 15 mois. Actuellement, il est inscrit au MBA à temps partiel à l'Université de Sherbrooke. Depuis une vingtaine d’années, François a réalisé plusieurs stages de formation à l’étranger: stage à l’École supérieure de journalisme de Lille, en France (1996); stage auprès des institutions de l'Union européenne, à Bruxelles (2002); stage auprès des institutions de Hong Kong (2008); participation à l'International Visitor Leadership Program du State Department, aux États-Unis (2009). En 2007, il a remporté le 2e prix d'excellence Caisse de dépôt et placement du Québec - Merrill Lynch en journalisme économique et financier pour sa série « Exporter aux États-Unis ».

François Normand