Titres à surveiller: BCE, TD et la Royale

Publié le 04/03/2011 à 09:13, mis à jour le 04/03/2011 à 09:23

Titres à surveiller: BCE, TD et la Royale

Publié le 04/03/2011 à 09:13, mis à jour le 04/03/2011 à 09:23

Photo : Bloomberg

Que faire avec les titres de BCE, TD et la Royale? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement.

BCE (BCE, 35,47$) : le dividende pourrait grimper l’an prochain

Valeurs mobilières Desjardins renouvelle une recommandation d’achat.

Maher Yaghi s’attarde à la télé par câble (IPTV) qu’est en train de déployer Bell, particulièrement à Toronto et Montréal. Il en vient à la conclusion qu’au cours des trois prochaines années, elle devrait avoir un léger effet de dilution. À compter de 2015, l’opération devrait cependant apporter une contribution plus significative aux bénéfices de l’entreprise.

L’analyste estime pendant ce temps que la société devrait continuer à présenter une performance de tête, à la fois dans ses divisions filaire et sans-fil. Il s’attend notamment à ce que dans le sans fil, le taux de pénétration du téléphone intelligent chez ses abonnés rattrape celui de l’industrie. Dans le filaire, il estime que les revenus continueront d’être sous pression mais que Bell pourra continuer à réduire ses coûts.

M. Yaghi s’attend à ce que BCE augmente son dividende (1,97$) de 7% en 2012.

La cible est à 39$.

À propos de ce blogue

Diplômé en droit de l'Université Laval, François Pouliot est avocat et commente depuis plusieurs années l'actualité économique et financière. Il a été chroniqueur au Journal Le Soleil, a collaboré au Globe and Mail et dirigé les sections économiques des différentes unités de Quebecor Media, notamment la chaîne Argent. Au cours de sa carrière, il a aussi fait du journalisme d'enquête ce qui lui a valu quelques distinctions, dont le prix Judith Jasmin. La Bourse Southam lui a notamment permis de parfaire son savoir économique à l'Université de Toronto. François a de même été administrateur de quelques organismes et fondation. Il est un mordu des marchés financiers et nous livre son analyse et son point de vue sur diverses sociétés cotées en bourse. Québec inc. sera particulièrement dans sa mire.

François Pouliot

Blogues similaires

Il y a toujours des raisons de garder espoir

BLOGUE. La Bourse s'offre un deuxième mois fort rentable grâce aux largesses monétaires.Les indicateurs se contredisent.

Shopify: prochaine victime de la malédiction boursière canadienne?

BLOGUE INVITE. Shopify est-elle différente des Nortel, Research in Motion, Valeant, Barrick Gold et autres?