Protéger les données sensibles des clients à l'ère des communications mobiles


Édition du 16 Mai 2015

Protéger les données sensibles des clients à l'ère des communications mobiles


Édition du 16 Mai 2015

La protection des données informatiques est devenue un défi important pour les cabinets d'avocats, à l'instar d'autres industries de services, comme le secteur bancaire. La plupart des avocats (96 %, d'après les chiffres du Barreau) considèrent que les technologies de l'information (TI) améliorent leur offre et leur pratique. En même temps, près de 80 % des grands cabinets d'avocats ont déjà subi des attaques de pirates informatiques, selon la firme américaine Digital Guardian. Et il serait réaliste d'avancer le même chiffre au Québec, affirme KPMG.

À lire aussi:
Des cabinets sur le mode du recrutement
Faire équipe avec le service du contentieux des clients
Les recours collectifs, une affaire de spécialistes
Dentons étend ses ramifications dans le monde
Delegatus mise sur l'autonomie de ses avocats
Prêts pour un Plan Nord 2.0
Une femme à la tête du cabinet Gowling

« C'est une problématique qui n'existait pas il y a une vingtaine d'années. Les cabinets ont dû s'y adapter en réalisant de gros investissements », souligne Pierre André Themens, associé directeur chez Davies.

Le secteur juridique est particulièrement à l'affût de ce risque, en raison de ses devoirs de déontologie et de confidentialité. Les investissements réalisés à ce titre font partie des priorités du conseil d'administration de McCarthy Tétrault, affirme Clemens Mayr, qui refuse toutefois de divulguer les montants investis.

Les risques sont multiples. Ils tiennent tant des enjeux classiques de fraude financière - lorsqu'une personne essaie de provoquer un virement des comptes de la firme - que d'espionnages ou de vols de données informatiques, notamment dans le cadre des échanges électroniques avec les clients.

« Les clients utilisent de plus en plus de plateformes d'accès aux dossiers électroniques ou de suivi de facturation, ce qui pose le défi de l'uniformisation et de la sécurité des données qui transitent », avance Pierre André Themens.

Des risques qui évoluent

« Au cours des dernières années, on s'aperçoit que les fraudes sont de plus en plus sophistiquées, avec parfois des personnes qui se font passer pour vos clients et qui se construisent même un faux site Web. Il faut donc être très vigilant et se doter de politiques de vérification avant d'accepter un mandat », dit Shahir Guindi, associé directeur du cabinet Osler.

Une panne technique provoquée par une inondation ou un problème électrique fait aussi partie des problèmes envisagés en TI. « Dans notre modèle d'entreprise, qui nécessite d'être branchés 24 heures sur 24, il est impossible que nos serveurs soient en panne durant 48 heures », ajoute Clemens Mayr.

Un problème d'archivage des courriels peut sembler banal. « Cela peut devenir une problématique fondamentale quand la communication se fait presque à 100 % par voie de courriel », indique Solomon Sananes, de Norton Rose Fulbright. Il rappelle qu'il y a eu une augmentation de 23 % des attaques perpétrées par des pirates ayant causé des vols de données à l'échelle de la planète en 2014, d'après les données d'un revendeur de produits de sécurité.

À lire aussi:
Des cabinets sur le mode du recrutement
Faire équipe avec le service du contentieux des clients
Les recours collectifs, une affaire de spécialistes
Dentons étend ses ramifications dans le monde
Delegatus mise sur l'autonomie de ses avocats
Prêts pour un Plan Nord 2.0
Une femme à la tête du cabinet Gowling

À la une

Bourse: Wall Street finit contrastée, nouveaux records pour Nasdaq et S&P 500

Mis à jour le 13/06/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Le TSX est en baisse de 1,2% et Wall Street est mitigé.

À surveiller: Dollarama, Manuvie et Canadian Natural Resources

13/06/2024 | lesaffaires.com

Que faire avec les titres de Dollarama, Manuvie et Canadian Natural Resourc? Voici quelques recommandations d’analystes.

Bourse: les gagnants et les perdants du 13 juin

Mis à jour le 13/06/2024 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.