À surveiller: Apple, McDonald's et WSP

Publié le 17/08/2022 à 08:30

À surveiller: Apple, McDonald's et WSP

Publié le 17/08/2022 à 08:30

Par Denis Lalonde
Une boutique Apple

La croissance des revenus de la boutique d’applications d’Apple montre des signes d'essoufflement. (Photo: 123RF)

Que faire avec les titres d’Apple, McDonald’s et WSP? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

 

Apple (AAPL, 172,00 $US): la croissance des revenus de la boutique d’applications s’essouffle

La croissance des revenus de la boutique d’applications d’Apple a reculé à 1% entre le début du quatrième trimestre de l’exercice 2022, le 26 juin, et le 31 juillet, selon des données de SensorTower.

Selon le rapport, les revenus de l’«App Store» d’Apple ont totalisé 2,5 milliards de dollars américains (G$US) durant la période. Le nombre de téléchargements a progressé de 2,2% sur un an à 3,2 milliards, alors que le prix de vente moyen par téléchargement a régressé de 1,6% à 0,78 $US.

«Cela se compare à une hausse de revenus de 8% sur un an au même moment du troisième trimestre de l’exercice 2022», note l’analyste Wamsi Mohan, de Bank of America.

Pour le seul mois de juillet, les revenus ont grimpé de 1% sur un an (+2% en juin), alors que les téléchargements ont progressé de 2%, performance similaire au mois précédent.

En Chine, toutefois, les revenus de la boutique d’applications d’Apple ont reculé de 8% sur un an en juillet, ce qui est plus prononcé que celui de 6% enregistré en juin. Le nombre de téléchargements a régressé de 3% sur un an, stable par rapport aux chiffres de juin.

Le segment des jeux vidéo éprouve aussi des faiblesses, avec des revenus en recul de 7% sur un an à 1,4 G$US. Le secteur représente 57% des revenus totaux de l’App Store depuis le début du quatrième trimestre, comparativement à 61% au troisième trimestre.

Le jeu vidéo reste toutefois confortablement en tête des pôles de revenus les plus importants pour Apple, suivi du divertissement (10%), des photos et vidéos (7%), du réseautage social (5%) et des titres de type mode de vie (3%).

L’analyste de Bank of America note également que les marchés américain et chinois constituent 56% de tous les revenus de la boutique d’applications.

Wamsi Mohan réitère malgré tout sa recommandation d’achat sur le titre d’Apple et son cours cible sur un an de 185 $US, anticipant le dévoilement prochain de nouveaux produits, la croissance à long terme de la division des services et de nouvelles occasions de monétiser sa base d’abonnés.

 

McDonald’s (MCD, 265,44 $US): au début d’un cycle de croissance en Europe, selon l’analyste de BMO

Sur le même sujet

À surveiller: Rogers, Apple et BlackBerry

Mis à jour le 30/09/2022 | Catherine Charron

Que faire avec les titres de Rogers, Apple et BlackBerry? Voici quelques recommandations d’analystes.

Apple retire le réseau social russe VKontakte de son magasin d’applications

28/09/2022 | AFP

Les utilisateurs VK pourront continuer de se servir de leurs applications s’ils les ont déjà sur leur iPhone.

À la une

Les surenchères dégringolent!

BLOGUE INVITÉ. Le ratio de surenchère a chuté à 31% en septembre 2022, et ce ratio devrait continuer à diminuer.

L'abordabilité du logement devrait s'améliorer en 2023, selon Desjardins

Il y a 36 minutes | La Presse Canadienne

Desjardins a noté que le marché de la revente continuait de se refroidir au Québec.

Google affiche son ambition avec le Pixel 7

Il y a 24 minutes | AFP

Google a positionné son nouveau modèle à un prix très compétitif, soit 599 $US aux États-Unis.