À surveiller: Apple, McDonald's et WSP

Publié le 17/08/2022 à 08:30

À surveiller: Apple, McDonald's et WSP

Publié le 17/08/2022 à 08:30

Par Denis Lalonde

McDonald’s (MCD, 265,44 $US): au début d’un cycle de croissance en Europe, selon l’analyste de BMO

Le géant mondial de la restauration rapide McDonald’s est en phase d’amorcer une croissance accélérée et des gains de parts de marché en Europe alors que la pandémie de COVID-19 a contribué à améliorer la position concurrentielle de l’entreprise dans les marchés où elle est présente sur le Vieux Continent.

«Nous avons souligné cette occasion à la mi-2020. Avec deux années supplémentaires de données, le progrès de McDonald’s est évident et nous voyons beaucoup d’occasions pour que l’entreprise poursuive sur le chemin de la croissance sur le marché européen», soutient l’analyste Andrew Strelzik, de BMO Marchés des capitaux.

Selon lui, le segment des marchés internationaux a effectué une impressionnante récupération au cours des 12 derniers mois, avec des données comparables qui ont dépassé les prévisions durant les six derniers trimestres. «De plus, les comparatifs sur trois ans montrent seulement un léger recul sur le marché américain malgré une augmentation des coûts et de modestes hausses de prix», dit-il.

L’analyste précise que les activités internationales de McDonald’s, dont 75% se trouvent en Europe, représentent 50% de ses revenus et 45% de ses bénéfices.

«À la mi-2020, nous avions émis l’hypothèse que McDonald’s allait émerger plus forte de la pandémie, entre autres grâce à une croissance accélérée en Europe. Les principaux catalyseurs incluaient, un, la fermeture de plusieurs restaurants indépendants, deux, le potentiel de regagner des parts de marché perdues aux mains d’autres chaînes de restauration rapide et, trois, la capacité de l’entreprise de profiter d’un changement des habitudes des consommateurs européens en faveur de la restauration rapide», explique l’analyste.

Ce dernier souligne que McDonald’s a vu sa part de marché dans ses dix principaux marchés européens bondir de 500 points de pourcentage en 2020 dans le secteur de la restauration rapide, une performance que la société a «largement maintenue» en 2021.

L’analyste ajoute que 7% des restaurants ont fermé leurs portes durant la pandémie dans les dix principaux marchés de McDonald’s en Europe.

Andrew Strelzik conserve sa recommandation de «surperformance» sur le titre du restaurateur et relève son cours cible sur un an, lui qui passe de 285 $US à 300 $US.

 

WSP (WSP, 159,68$): fin des restrictions liées à l’acquisition de RPS pour la Financière Banque Nationale

Sur le même sujet

À surveiller: Apple, Calian et Groupe TMX

28/11/2022 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Apple, Calian et Groupe TMX ? Voici quelques recommandations d’analystes.

Manifestations dans la plus grande usine d'iPhone de Chine

23/11/2022 | AFP

Le complexe emploie plus de 200 000 salariés, généralement hébergés sur place.

À la une

Bourse: Wall Street termine en ordre dispersé

Mis à jour à 18:14 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Toronto a clôturé en hausse d’environ 70 points, avec des résultats mitigés selon les secteurs.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour à 17:22 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: Saputo, Rogers et Banque Nationale

Que faire avec les titres Saputo, Rogers et Banque Nationale? Voici quelques recommandations d’analystes.