À surveiller: Microsoft, Apple et Dollarama

Publié le 28/03/2024 à 10:43

À surveiller: Microsoft, Apple et Dollarama

Publié le 28/03/2024 à 10:43

Microsoft mène la parade dans la course à l’intelligence artificielle. (Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de Microsoft, Apple et Dollarama? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée par les analystes.

 

Microsoft (MSFT : 422,86 $US) : la société vit son moment «iPhone»

Microsoft a peut-être perdu quelques batailles contre Apple et Google au cours des deux dernières décennies, mais la multinationale de Redmond, dans l’État de Washington, mène la parade dans la course à l’intelligence artificielle.

Son système Copilot, intégré aux services infonuagiques d’Azure, continue de générer une croissance exponentielle des revenus de l’entreprise, ce qui fait dire à l’analyste Daniel Ives, de la firme Wedbush, que Microsoft «est en train de vivre son moment iPhone», en référence à l’irrésistible poussée boursière d’Apple depuis le lancement de son téléphone intelligent survenu en 2007.

«Nous voyons une accélération de l’adoption du modèle d’intelligence artificielle de l’entreprise et de l’activité de Copilot, ce qui agit en catalyseur pour les services d’Azure», écrit Daniel Ives, qui prévoit une hausse importante des revenus provenant de ces avancées technologiques au cours des 6 à 12 prochains mois.

«Dans nos nombreuses conversations avec des clients et partenaires de Microsoft, en plus de nos analyses sur le terrain, il est clair pour nous que la monétisation du déploiement de l’intelligence artificielle et de ChatGPT dans l’infonuagique est un tournant majeur dans l’industrie et place Microsoft dans le siège du conducteur», ajoute Wedbush. Rappelons que Microsoft possède une participation de 49% dans l’entreprise OpenAI, à l’origine de ChatGPT.

Ainsi, Wedbush hausse encore une fois le cours cible de l’action sur 12 mois du géant de Redmont, qui passe de 475 $US à 500 $US. Daniel Ives estime que Copilot pourrait ajouter un autre 25 à 30 milliards de dollars américains en revenus à Microsoft en 2025.

Avec une croissance de 20% en un an, selon les derniers résultats de la multinationale américaine, ses revenus provenant de l’infonuagique pèsent maintenant pour 42% de son chiffre d’affaires. Cette proportion est appelée à augmenter rapidement selon Wedbush.

«Nous croyons qu’au cours des trois prochaines années, plus de 70% (contre 60% lors de nos dernières estimations) de la base d’affaires de Microsoft proviendra de ses différentes fonctionnalités construites autour de l’intelligence artificielle», dit Daniel Ives.

 

Dominique Talbot 

Apple (AAPL, 173,31 $US) : chute des livraisons de iPhone sur le marché chinois

 

Sur le même sujet

À la une

Ce projet de loi affectera toutes les entreprises

24/05/2024 | François Normand

ANALYSE. Le projet de loi sur l’énergie que Pierre Fitzgibbon déposera d’ici le 7 juin sera structurant pour le Québec.

Électricité: un manufacturier sur trois en manque

23/05/2024 | François Normand

Près de 75% des entreprises des secteurs manufacturier et industriel retardent des projets ou des investissements.

Bourse: les résultats des 7 magnifiques au 1T

24/05/2024 | lesaffaires.com

D'Apple à Nvidia, qui a dépassé les attentes ou déçu les marchés.