À découvrir sur les marchés (12 fév.)

Publié le 12/02/2010 à 18:00

À découvrir sur les marchés (12 fév.)

Publié le 12/02/2010 à 18:00

Par lesaffaires.com

Fusions, coups fumants, erreurs stratégiques, percée fulgurante… Le monde des affaires évolue à chaque jour. Une fois par semaine, notre équipe de journalistes présente un titre à découvrir et fait le point sur un titre ou un secteur particulier.

Cette semaine, on vous fait découvrir Parker Hannifin et on fait le point sur les perspectives de Magna International.

 

À découvrir

Parker Hannifin : un choix solide pour la reprise

Le fournisseur d'équipements hydrauliques Parker Hannifin Corp. (NY, PH) profitera du rebond de ses ventes prévu pour l'exercice qui se terminera en juin 2011, dit Jamie Cook, de Credit Suisse.

Encouragé par une légère amélioration des commandes industrielles, l'entreprise de Cleveland vient d'accroître de 44 %, à 2,60 $ US, son objectif de bénéfice par action pour 2010. Si l'entreprise accroît ses ventes de 15 % pour l'exercice 2011, son bénéfice par action passerait de 4 à 5 $ US.

Cela propulserait son action à 75 $ US, soit 36 % de plus que son cours actuel, indique Stephen Volkmann, de Jeffries & Co. John Staszak, d'Argus Research, s'attend à ce que le dividende annuel passe de 1 $ US à 1,12 $ US d'ici deux ans. La société a les moyens de réaliser des acquisitions, après avoir remboursé 1 milliard de dollars de dettes depuis un an.

 

Zoom

Magna International mise sur des modèles d'auto populaires

Malgré la crise automobile qui a envoyé deux de ses trois principaux clients en faillite, Magna International s'en tire bien, parce qu'elle fournit des pièces pour certains modèles de véhicule populaires.

Les revenus que Magna tire de ses 16 plus importantes plateformes de production ont diminué d'à peine 2 % au quatrième trimestre de 2009, malgré un recul de 7 % de la production nord-américaine de General Motors, de Ford et de Chrysler, note Peter Sklar, analyste chez BMO Marchés des capitaux.

La performance de Magna est en bonne partie attribuable au bond de 82 % de la production de la Chevrolet Equinox, de 58 % de celle des modèles Ford Séries F, et de 40 % de celle de la Ford Escapade, précise M. Sklar.

Magna redeviendra rentable en 2010, et affichera un bénéfice par action de 3,16 $ US, prévoit M. Sklar. En 2011, le bénéfice par action devrait grimper de 68 %, à 5,32 $ US, dit-il.

L'analyste se réjouit que Ford ait récemment confié à Magna l'assemblage du groupe motopropulseur de son auto électrique Focus.

PLUS : Cinq titres à surveiller

 

 

À la une

Bourse: nouveaux records pour le Nasdaq et le S&P 500

Mis à jour à 18:49 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a clôturé en légère hausse.

Bourse: les gains du S&P 500 en 2024 restent fragiles

03/05/2024 | Denis Lalonde

BALADO. Plus de la moitié du gain du S&P 500 lors des quatre premiers mois de 2024 est attribuable à... Nvidia.

Bourse: les gagnants et les perdants du 21 mai

Mis à jour à 18:51 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.