Cinq titres à surveiller (12 fév.)

Publié le 12/02/2010 à 18:00

Cinq titres à surveiller (12 fév.)

Publié le 12/02/2010 à 18:00

Par lesaffaires.com

Que faire avec les titres de Corus Entertainment, CVS Caremark, Domtar, Ritchie Bros Auctioneers et Stella-Jones? Notre équipe de journalistes vous présente ce que les analystes pensent de leur évolution.

Corus Entertainment

Le radiodiffuseur vient d'émettre pour 500 millions de dollars de billets, afin de se donner la flexibilité voulue pour acquérir les chaînes spécialisées qu'elle convoite (HGTV, Food and Dusk) si leurs propriétaires, CanWest Media et Goldman Sachs, se résignaient à les mettre aux enchères en 2010 ou en 2011. Adam Shine, analyste de la Financière Banque Nationale, estime la valeur totale de ces trois chaînes entre 275 et 350 millions de dollars.

CVS Caremark

La prochaine vague de médicaments génériques pourrait faire bondir le bénéfice de la chaîne de pharmacies CVS Caremark, selon John Massey, gestionnaire chez SunAmerica Asset Management. De 2011 à 2013, des médicaments dont les recettes atteignent plus de 100 milliards de dollars américains seront vendus dans une version générique, plus rentable pour les pharmacies. M. Massey estime que le bénéfice de CVS croîtra d'au moins 20 % en 2011, 2012 et 2013.

Domtar

Les derniers résultats trimestriels de Domtar ont suscité des commentaires mitigés. Pierre Lacroix, de Valeurs mobilières Desjardins, doute que les prix de la pâte et du papier resteront élevés et conserve une position neutre sur le titre. Benoit Laprade, de Scotia Capitaux, prévoit une réduction de la dette à la fin de 2010, grâce aux fonds autogénérés et aux crédits d'impôts pour les biocarburants (320 M$ US à encaisser). Il suggère de profiter de la baisse de l'action pour en acheter.

Ritchie Bros Auctioneers

Les vendeurs sont moins nombreux que prévu à offrir leurs équipements industriels aux enchères de l'encanteur Ritchie Brothers, car ils espèrent obtenir de meilleurs prix plus tard. Bert Powell, de BMO Marchés des capitaux, abaisse son cours cible d'un an de 24,61 à 17,12 $, parce que le bénéfice de Ritchie n'augmentera pas avant 2011. Ses prévisons de bénéfice pour 2010 et 2011 sont de 11 à 13 % inférieures à celles de ses collègues.

Stella-Jones

Les autorités antitrust des États-Unis viennent de donner leur accord à Stella-Jones, qui avait annoncé en décembre son intention d'acquérir Tangent Rail. Pour 150 à 200 millions de dollars américains (M$ US), Stella-Jones mettra la main sur 175 M$ US de revenu annuel, estime Hugues Bourgeois, de la Financière Banque Nationale. Ne voyant plus d'entraves à la transaction, l'analyste rehausse ses prévisions pour 2010 et fait passer son cours cible de 25 à 30 $.

PLUS : À découvrir sur les marchés

 

 

 

 

 

À la une

Ottawa prévoit présenter un projet de loi sur les gains en capital avant l’été

Le budget fédéral présenté en avril propose de rendre imposables les deux tiers des gains en capital.

Le télétravail permet une «résilience» face aux crises à venir

Mis à jour à 15:28 | Katia Tobar

POUR OU CONTRE LE TÉLÉTRAVAIL. «Trouver un équilibre entre les limites de l’organisation et les besoins des employés.»

L’art d’être plus efficace

EXPERT INVITÉ. «J’ai décidé de ne plus subir la technologie et de l’utiliser, sous mes conditions.»