Comment gérer la culpabilité et la honte au travail?

Publié le 16/10/2014 à 06:09

Comment gérer la culpabilité et la honte au travail?

Publié le 16/10/2014 à 06:09

L'intérêt de tout ça, c'est qu'il en découle des trucs ultrasimples pour remettre sur les rails un employé, voire une équipe, victime de la culpabilité ou de la honte. Comme ceux-ci :

> Face à la culpabilité. Quand la personne concernée souffre de la culpabilité, confiez-lui de nouvelles missions à atteindre, mais pas n'importe lesquelles : il est fondamental que ce soit des missions à court terme. Car cela lui donnera l'occasion de corriger le tir de la meilleure façon qui soit pour elle.

> Face à la honte. Quand la personne concernée souffre de la honte, confiez-lui de nouvelles missions à atteindre, mais pas n'importe lesquelles : il est fondamental que ce soit des missions à moyen et long termes. Car cela lui donnera l'occasion de corriger le tir de la meilleure façon qui soit pour elle.

Subtil, n'est-ce pas? Bien entendu, il n'est pas nécessaire que ces missions-là soient d'importance. Ce qui compte, en fait, c'est de stopper le flux de pensées négatives qui se déverse sur la personne concernée, puis de lui donner la possibilité de renouer avec des pensées plus plaisantes. Petit-à-petit. À son propre rythme.

En passant, le peintre néerlandais Vincent van Gogh a écrit dans une de ses lettres à son frère Théo : «N'oublions pas que les petites émotions sont les grands capitaines de nos vies, et qu'à celles-là nous obéissons sans le savoir».

Découvrez mes précédents billets

Ma page Facebook

Mon compte Twitter

Et mon livre : Le Cheval et l'Âne au bureau

À propos de ce blogue

EN TÊTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Blogues similaires

Divulgation ESG: le Canada très en retard sur les États-Unis

04/09/2019 | Diane Bérard

BLOGUE. La moitié des sociétés du S&P/TSX produit un rapport de type ESG, alors que 4/5 sociétés du S&P 500 le font.

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...