Comment devenir un leader d'exception?

Publié le 29/11/2012 à 09:28, mis à jour le 29/11/2012 à 09:29

Comment devenir un leader d'exception?

Publié le 29/11/2012 à 09:28, mis à jour le 29/11/2012 à 09:29

«La balle est un test ou une expérience dont le coût est peu élevé, qui comporte un risque faible et dont l'impact est limité en termes de distraction. Ces entreprises utilisent les balles pour valider empiriquement leurs tentatives. Une fois cette validation faite, elles mobilisent leurs ressources pour lancer un boulet de canon, ce qui permet d'obtenir plus de résultats compte tenu de la concentration des objectifs.

«Ces entreprises lancent un nombre significatif de balles qui n'atteignent jamais rien. Elles ne savent pas lesquels, parmi ces projectiles, frapperont leur cible.

«On distingue deux types de boulet de canon, selon qu'ils sont calibrés ou non calibrés. Un boulet de canon calibré permet de savoir à travers l'expérience réelle – la validation empirique – que le tir a atteint son but. Lancer un boulet de canon non calibré revient à parier sans validation empirique.

«Les boulets de canon non calibrés peuvent provoquer des calamités. Les entreprises de notre étude ont subi de lourdes conséquences quand des événements graves et déstabilisants se sont produits au moment où elles lançaient un boulet de canon non calibré qui les a fragilisées. Les entreprises comparées avaient nettement plus tendance à lancer des boulets de canon non calibrés que les entreprises dirigées par des leaders 10X.

«Les entreprises des leaders 10X commettent périodiquement l'erreur de lancer un boulet de canon non calibré, mais elles savent rectifier le tir. Nous avons noté que les entreprises comparées s'efforcent à l'inverse de corriger leur erreur en lançant d'autres boulets de canon non calibré, aggravant ainsi leurs difficultés.

«Refuser de lancer les boulets de canon, une fois calibrés, conduit à des résultats médiocres. L'idée n'est pas de choisir entre les balles ou les boulets de canon, mais de tirer d'abord les balles, puis les boulets de canon.

«Les acquisitions peuvent être considérées comme des balles si elles engendrent peu de coûts, des risques limités et si elles ont un impact faible en termes de distraction.»

Intéressant, n'est-ce pas? Ce n'est pas tout…

À propos de ce blogue

EN TÊTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Blogues similaires

Travail des jeunes: Boulet veut «la législation la plus moderne»

Le ministre a rappelé qu’il existe des règles et des normes touchant le travail des jeunes.

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...