Ces deux Montréalais obtiennent neuf millions pour faire croître AppDirect

Publié le 10/09/2013 à 09:22, mis à jour le 10/09/2013 à 10:03

Ces deux Montréalais obtiennent neuf millions pour faire croître AppDirect

Publié le 10/09/2013 à 09:22, mis à jour le 10/09/2013 à 10:03

Daniel Saks et Nicolas Desmarais, co-PDG d’AppDirect, viennent de compléter une ronde de financement de 9 millions de dollars US.

BLOGUE. Les Montréalais d’origine Daniel Saks et Nicolas Desmarais, co-PDG d’AppDirect, viennent de compléter une ronde de financement de 9 millions de dollars US. C’est le fonds montréalais iNovia Capital qui a dirigé cette ronde B, à laquelle a également participé Stingray Digital. Les fonds devraient permettre de financer la croissance de la start-up qui, fondée à San Francisco en 2009, compte aujourd’hui quelque 115 employés.

Le modèle d’affaires de la start-up est celui d’un câblodistributeur proposant des applications en ligne plutôt que des chaînes télé. Concrètement, l’entreprise permet à ses partenaires, dont Bell Canada et Deutsche Telekom, d’exploiter leur propre boutique d’applications en ligne contenant des produits tels que Box et Google Apps. Les clients du partenaire, principalement des PME, y trouvent leur compte dans la mesure où les frais d’abonnements associés à ces applications apparaissent sur la même facture.

L’entreprise vient également d’annoncer l’acquisition de Standing Cloud. Spécialisée dans les outils de gestion d’applications en ligne, la start-up comptait parmi ses investisseurs le fonds Foundry Group de Brad Feld.

Le co-pdg d’AppDirect Daniel Saks, avec qui je me suis entretenu hier, souhaite un jour introduire son entreprise en Bourse : « On a une vision à long terme; on souhaite poursuivre notre croissance rapide en augmentant notre présence internationale et en continuant à chercher des cibles d’acquisitions intéressantes », m’a-t-il expliqué.

À propos de ce blogue

DE ZÉRO À UN MILLION est le blogue de Julien Brault, qui a fondé la start-up Hardbacon en juin 2016. L’ancien journaliste de Les Affaires relate ici chaque semaine comment il transforme une idée en entreprise. Dans ce blogue, Julien Brault dévoile notamment chaque semaine ses revenus. Une démarche sans précédent qui est cohérente avec les aspirations de Hardbacon, qui vise à aider les gens à investir intelligemment en faisant voler en éclat le tabou de l’argent. Ce blogue sera ainsi alimenté jusqu’à ce que Hardbacon, qui n’avait aucun revenu lors de la publication du premier billet, génère un million de dollars en revenu annuel.

Blogues similaires

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...

Divulgation ESG: le Canada très en retard sur les États-Unis

04/09/2019 | Diane Bérard

BLOGUE. La moitié des sociétés du S&P/TSX produit un rapport de type ESG, alors que 4/5 sociétés du S&P 500 le font.

1 Québécois sur 2 veut vraiment changer d'employeur

22/10/2020 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Ils l'envisagent «sérieusement», disent-ils. Car ils ressentent un horrible sentiment d'isolement...