Titres à surveiller: Banque Laurentienne, Saputo et La Baie

Publié le 06/06/2013 à 09:28, mis à jour le 06/06/2013 à 09:31

Titres à surveiller: Banque Laurentienne, Saputo et La Baie

Publié le 06/06/2013 à 09:28, mis à jour le 06/06/2013 à 09:31

Que faire avec les titres de Banque Laurentienne, Saputo et La Baie? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note : l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

Banque Laurentienne (LB, 44,20$) : mieux que prévu, mais…

Financière Banque Nationale renouvelle une recommandation «sous-performance».

Au deuxième trimestre, l’institution rapporte un bénéfice de 1,29$ par action, comparativement à une attente maison à 1,20$.

Shubha Khan indique que l’écart est attribuable à une meilleure marge entre les taux d’intérêt (argent emprunté et prêté), une compensation aux incitatifs plus faibles et un gain extraordinaire sur la vente d’un portefeuille de prêts commerciaux. En excluant le gain extraordinaire, le bénéfice aurait été de 0,03$ plus élevé que l’anticipation.

SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT

L’analyste note que le livre de prêts a augmenté de 0,5% trimestre sur trimestre, alors qu’il s’attendait à une croissance de 0,8%. Une situation cohérente avec le ralentissement sur le marché immobilier canadien.

L’anticipation de bénéfice 2013 (31 octobre) passe de 5,07$ à 5,31$ par action. Celle 2014 grimpe de 5,11$ à 5,40$. Une anticipation 2015 est introduite à 5,74$.

Monsieur Khan dit cependant maintenir sa recommandation en raison de l’affaiblissement des volumes de prêts dans le secteur de l’immobilier résidentiel.

Le dividende est de 2$ par action (4,5%).

La cible est haussée de 46$ à 47$.

À propos de ce blogue

Diplômé en droit de l'Université Laval, François Pouliot est avocat et commente depuis plusieurs années l'actualité économique et financière. Il a été chroniqueur au Journal Le Soleil, a collaboré au Globe and Mail et dirigé les sections économiques des différentes unités de Quebecor Media, notamment la chaîne Argent. Au cours de sa carrière, il a aussi fait du journalisme d'enquête ce qui lui a valu quelques distinctions, dont le prix Judith Jasmin. La Bourse Southam lui a notamment permis de parfaire son savoir économique à l'Université de Toronto. François a de même été administrateur de quelques organismes et fondation. Il est un mordu des marchés financiers et nous livre son analyse et son point de vue sur diverses sociétés cotées en bourse. Québec inc. sera particulièrement dans sa mire.

François Pouliot

Blogues similaires

La prochaine décennie surprendra encore

Édition du 22 Janvier 2020 | Dominique Beauchamp

CHRONIQUE. Il est bien tentant de faire des pronostics en début d'année, surtout que la fin d'une décennie se prête...

Surpasser le blocage de l'évaluation: le cas d'Amazon

BLOGUE INVITÉ. La révolution de l'internet a changé les critères d'évaluation pour certaines compagnies exceptionnelles.