Innover radicalement pour se propulser d'un coup à l'échelle internationale

Offert par Les Affaires


Édition du 23 Mai 2015

Innover radicalement pour se propulser d'un coup à l'échelle internationale

Offert par Les Affaires


Édition du 23 Mai 2015

Par Olivier Schmouker
De Megasnack à Grizzlix ou C&C

Trois semaines plus tard a lieu le dernier rendez-vous, toujours chez Tank. L'objectif est de découvrir les recommandations concrètes de l'agence, au nombre de quatre pour le volet B2B :

1. Créer le Yourbarlab. Un espace moderne, blanc, design, avec tables en bois et chaises en plastique, où les clients B2B de Yourbarfactory pourraient composer, fabriquer et goûter les barres nées de leur invention. Les yeux sont ronds d'admiration face à l'image ultra-réaliste composée par la designer Ève Trudel-Lévesque, et un «wow !» général est lâché.

2. Créer un Yourbarlab portable. Un mini-labo à l'aspect futuriste qui irait de salons en foires commerciales, question de se distinguer de tous les autres kiosques professionnels.

3. Mettre au point une application iPad. Dans l'esprit d'un «Yourbarlab mobile».

4. Jouer avec la marque. «On pourrait considérer "your" et "bar" comme des parenthèses de mots inventés en fonction du produit créé pour chaque client. Exemple : Yourbananabar, pour une barre à la banane», dit la designer. Et d'ajouter : «On pourrait aussi présenter vos cartes professionnelles sous la forme de papiers d'emballage personnalisés».

Déjà enchantés par toutes ces idées, les dirigeants de Yourbarfactory découvrent ensuite les suggestions pour le volet B2C :

1. Remplacer Megasnack par Grizzlix. Yourbarfactory pourrait lancer sa propre gamme de produits céréaliers (barres, céréales pour le petit-déjeuner, etc.), dénommée Grizzlix au lieu de l'actuel Megasnack. «Oui, Grizzlix, parce que ça correspond à vos racines canadiennes, lesquelles évoquent - comme le montrent nombre d'études - la qualité, la fraîcheur, la nature et la faune», explique Mme Trudel-Lévesque, tout en dévoilant le visuel d'un nounours blanc des plus épurés. Les dirigeants de Yourbarfactory manquent d'en tomber à la renverse : «C'est tellement nous, ça !» lance le président, ému.

2. Remplacer Megasnack par le sceau C&C. «C&C pour Crispy & Chewy (croustillant et moelleux, en français), avec des lettres soufflées pour évoquer le riz soufflé, le tout sur un fond de couleur papier kraft pour rappeler l'aspect artisanal de votre métier», explique la designer, ravie de susciter autant d'émerveillement.

«Bon. Eh bien, maintenant, il ne nous reste plus qu'à budgétiser tout ça. Et démarrer au plus vite !» finit par dire M. Joyal. Un rendez-vous est pris dans un an, jour pour jour, histoire de constater les progrès enregistrés par Yourbarfactory grâce au coup de main de Tank.

À suivre dans cette section


image

Expérience

Jeudi 20 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

Dollarama perd 4%, voici pourquoi

Il y a 15 minutes | Dominique Beauchamp

Les appels de la part de clients inquiets mettent un analyste sur deux pistes.

Bombardier recule en Bourse après la vente de sa division ferroviaire à Alstom

L’annonce d’une transaction avec Alstom marquait la fin du redressement de Bombardier entamé il y a cinq ans.

Train: une coalition d’entreprises demande à Ottawa de régler la crise

Une vingtaine de grandes entreprises dont ArcelorMittal, J.D. Irving et Maple Leaf pâtissent du blocage ferroviaire.