Nouvelle réalité, nouvelle identité

Offert par Les Affaires


Édition du 11 Juillet 2015

Nouvelle réalité, nouvelle identité

Offert par Les Affaires


Édition du 11 Juillet 2015

Par Martine Turenne

Pierre Marcouiller était en train de dévaler les pentes du mont Orford, au printemps, lorsqu'il a reçu un appel de son vice-président, marketing et communication, Benoît Bessette.


À lire aussi:
Hors des sentiers battus
Un leader au sommet, mais toujours en devenir


«Pierre, allons prendre un café. On doit décider du nom [de l'entreprise], et j'en ai un nouveau à te soumettre.»


Il y avait urgence : le nouveau nom de Camoplast Solideal devait avoir été choisi pour le lendemain matin...


Le processus avait été enclenché plusieurs mois plus tôt. Plus de 600 noms avaient été inscrits sur un grand tableau. «On ne se reconnaissait dans aucun d'eux», dit Pierre Marcouiller. Il y en avait un, «bizarre et original», qui lui avait certes tapé dans l'oeil. Mais le son ressemblait à un moteur vrombissant ou à une onomatopée norvégienne. Ce n'était pas tout à fait ça.


«Il fallait s'assurer d'avoir un nom qui reflétait ce qu'est notre entreprise», dit M. Marcouiller. Et ce qu'elle est devenue : une seule entité, avec une culture et des valeurs communes.


Car le double nom perpétuait la notion qu'il y avait deux morceaux, dit Benoît Bessette, et ce, cinq ans après que l'entreprise de Magog avait avalé le géant belge Solideal. Il était temps de le changer.


Au café de Magog, où Pierre Marcouiller se pointe au sortir des pentes de ski, Benoît Bessette lui dévoile sa trouvaille : Camso. Tout simplement. La première syllabe de chacune des deux entreprises qu'on souhaite réunir.


À lire aussi:
Hors des sentiers battus
Un leader au sommet, mais toujours en devenir


À suivre dans cette section


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Le géant Michelin met la main sur la multinationale québécoise Camso

Mis à jour le 12/07/2018 | La Presse Canadienne

Cette transaction de 1,45 G$ US pave la voie à la création du plus important fabricant de pneumatiques hors route.

Hors des sentiers battus

Édition du 11 Juillet 2015 | Martine Turenne

Camoplast Solideal n'est plus, vive Camso ! Forte d'une nouvelle image de marque, la multinationale de Magog vise la ...

À la une

La résilience de la Bourse surprend encore

BLOGUE. La confiance des consommateurs et le rebond des mises en chantier font espérer que l'économie tient bon.

Pourquoi le changement climatique menace les investisseurs

18/05/2019 | François Normand

ANALYSE - La Banque du Canada met en garde les investisseurs contre les actifs échoués ou Stranded Assets.

Pourquoi Donald Trump s'attaque à la Chine

17/05/2019 | François Normand

BALADO - La Chine veut devenir numéro un en termes de qualité dans 10 secteurs clés à la base de l'économie américaine.