10 choses à savoir vendredi

Publié le 15/09/2017 à 08:18

10 choses à savoir vendredi

Publié le 15/09/2017 à 08:18

Par Yannick Clérouin et Alain McKenna

Point 9: Ce vélo du futur ferait un excellent BIXI. (Photo: Cyclotron)

Un vélo tiré de Tron, s'énerver pour rien autour du pot, les bloopers de SpaceX et 7 ces autres nouvelles méritent votre attention en ce vendrdi 15 septembre.

1- Légalisation du pot : toute cette inquiétude, c’est beaucoup de fumée pour rien. Les gens en faveur de la légalisation du cannabis ont une liste longue comme ça des bénéfices que ça entraînera pour la société, tandis que ses opposants vous parleront de hausse de criminalité, d’abus de consommation et tout le reste. Qui a raison? Personne. Une étude sur la question effectuée conjointement par Harvard, l’Université Western Carolina et le Bureau de la protection financière américain démontre que la légalisation telle qu’elle est survenue dans certains États américains, et comme elle sera effectuée au Canada, n’a virtuellement aucun impact positif ni négatif. Depuis les années 70, les lois interdisant la consommation de marijuana ont été graduellement abolies, réduites ou ignorées dans 45 États américains, à un tel point que «la légaliser, dans le contexte actuel, a peu de chances d’avoir un effet remarquable dans un sens ou dans l’autre», concluent les auteurs de l’étude, découverte par Market Watch. Ça ne revient pas à dire que la consommation de drogue est une bonne affaire. Seulement que le débat entourant sa légalisation est probablement un écran de fumée cachant les problèmes réels liés à ce phénomène.

2- Cette chaîne de magasins se réinvente en offrant tout... sauf de la marchandise. Les détaillants désireux de survivre à l’amazonisation de leur secteur doivent mener toutes sortes d’expériences, qui peuvent nous paraître à première vue farfelues. Imaginez par exemple Simons cesser de vendre des vêtements, des sacs à main et des souliers pour n’offrir que des services de styliste personnalisés, des manucures, des retouches, des repas, un café, voire même un verre de vin. Inimaginable, n’est-ce pas? C’est pourtant le concept que va lancer la chaîne familiale Nordstrom(JWN, 46,74$) le mois prochain à West Hollywood en Californie. Contrairement à ses quelque 344 magasins traditionnels, les Nordstrom Local n’auront aucune marchandise en magasin. Dans ces points de vente–ou plutôt de services– des tailleurs vont transférer les vêtements d’autres magasins de la chaîne. Les articles pourront être livrés aux clients par l’entremise d’un service à l’auto adjacent à la boutique. Un analyste cité par CNN qualifie la stratégie d’emballante, car le futur du commerce de détail repose à son avis sur la création de nouvelles expériences de magasinage. Le hic, c’est que les investisseurs montrent généralement une patience limitée pour ce genre de tests. Ses dirigeants pourraient donc choisir de fermer le capital de l’entreprise pour tenter la transformation de la chaîne à l’abri de la pression de la Bourse.

3- Voici comment ne pas faire atterrir une fusée selon SpaceX. L’entreprise fondée par Elon Musk a mis en ligne hier un montage des «meilleurs moments», pour ne pas dire des «bloopers», de ses fusées ayant raté leur atterrissage. On sait que l’objectif du projet Falcon 9 est de créer des fusées réutilisables qui pourront être lancées dans l’espace à répétition, ce qui pourrait réduire par un ordre de 100 le coût de l’exploration orbitale. Les premiers essais n’ayant pas tous été concluants, on peut dire que Musk a aussi décidé de réutiliser les vidéos de ces moments où ça s’est moins bien passé, ce qui donne la vidéo suivante :


4- Avec son nouveau mode «Anniversaire à la demande», Netflix veut être de la fête. Le service de vidéo est bien au fait de sa popularité auprès des plus jeunes. Ceux-ci ont droit à une abondante quantité de films et de séries télé adaptés à leur âge. Et depuis mardi, ils ont aussi droit à un petit cadeau d’anniversaire, si les parents sont d’accord, bien sûr. Netflix a ainsi créé une quinzaine de vidéos de moins de deux minutes chacune mettant en vedette certains des personnages pour enfants les plus populaires sur sa plateforme. On ne sait pas si ce sera offert en français, mais l’idée reste ingénieuse : en plus de faire plaisir aux fêté(e)s, l’initiative pourrait plaire aux 54% de parents qui, explique Netflix, n’ont peut-être pas les moyens de réserver une séance d'une heure de tag laser ou de saut de trampoline pour leur enfant et une poignée de ses meilleurs amis. «Nous brouillons la ligne entre la viction et la réalité, et nous aidons papa et maman à rendre la célébration d'aniversaire plus spéciale encore», résume Andy Yeatman, directeur du contenu pour enfants de Netflix, au Huffingon Post.


5- Alphabet (Google) veut investir 1 milliard $US dans le principal concurrent d’Uber. Les gens derrière l’application de taxi sur demande Lyft ont probablement l’intuition que c’est le bon moment d’attaquer Uber, le service californien étant aux prises avec de sérieux problèmes de gestion et d’image publique depuis quelques mois. Et si l’aide financière pressentie d’Alphabet se concrétise, ce sera sans doute l’occasion pour Lyft d’élargir son service à d’autres villes, et pourquoi pas, à d’autres pays, dont le Canada. Les deux sociétés seraient effectivement en train de discuter d’un investissement d’un milliard $US, sous l’initiative de Larry Page, PDG d’Alphabet, selon ce qu’écrit TechCrunch. Depuis ses débuts, l’application s’est positionnée comme un «gentil Uber», prenant davantage soin de ses chauffeurs et de ses passagers. Cet influx de nouveaux fonds l’aiderait sans doute à soigner encore plus cette réputation, afin d’aller voler des utilisateurs à Uber. Ses coffres seront bien garnis pour le faire : en avril dernier, Lyft avait déjà mis la main sur 600 millions $US. Alphabet, pour sa part, a également aidé Uber à démarrer, à l’époque, mais des frictions entre les deux groupes à propos de la voiture autonome ont certainement compliqué les affaires, ces derniers temps.

6- Prise entre un possible attentat à Londres et le nouveau tir de missile balistique de la Corée du Nord au-dessus du Japon, Wall Street devrait ouvrir en baisse. Le repli s'annonce pour le moment limité. Les marchés américains devraient aussi être influencés par la publication vendredi de l’évolution des ventes au détail aux États-Unis. Dans notre revue boursière complète, il est également question d’Empire, de Bombardier, d’Air Canada et de SNC-Lavalin.

7- Laisser les ados dormir plus tard le matin serait bon pour le PIB. C’est un débat qui fait rage aux États-Unis, en Ontario, et, dans une moindre mesure, au Québec, depuis quelques mois : devrait-on repousser l’heure à laquelle débute l’école secondaire afin de l’adapter aux besoins de nos adolescents? Jusqu’ici, la question semblait se concentrer sur les avantages liés à l’apprentissage et à la santé des élèves, mais il semble aussi qu’il y ait des bénéfices financiers tangibles, tant pour le jeune que pour la société. Ainsi, un rapport de la Brookings Institution estime qu’il en coûterait 150$ de plus par élève par an en transport, mais que les notes plus élevées qui découleraient de cette mesure aideraient à avoir un meilleur salaire, ce qui compenserait largement. Et une autre étude, plus complète, de la RAND Corporation, découverte par le New York Times, en rajoute: en retardant l’heure de la cloche matinale, il serait possible, aux États-Unis du moins, d’ajouter 83 milliards $US au PIB du pays, en dix ans. Comment? Ça aiderait à réduire les accidents de la route, une économie importante, en plus des meilleurs salaires pour ces futurs professionnels. Se lever plus tard est donc non seulement bon pour leur santé, ce l’est également pour la santé financière de tous.

8- Ce réseau social qui vous paie en cryptomonnaie pour attirer vos amis est-il pyramidal? Le site 21.co a récemment vu le jour, et pour se démarquer des autres réseaux sociaux qui existent déjà, il a décidé de miser sur un phénomène fort populaire ces jours-ci : la cryptomonnaie. Ainsi, une fois que les créateurs du site acceptent votre inscription, vous obtenez une participation dans la monnaie virtuelle du site, qui s’empresse de préciser qu’il ne s’agit pas d’investissement, cette monnaie n’ayant aucune valeur financière concrète. En revanche, de la monnaie, sous forme de «jetons», est remise aux utilisateurs chaque fois qu’ils accomplissent certaines tâches, comme inviter d’autres amis à joindre le réseau, s’abonner à des listes de diffusion, ou participer à des conversations par courriel. Ces jetons peuvent ensuite être utilisés pour contacter des gens plus haut placés dans la hiérarchie du site, pour créer vos propres chaînes de courriels, ou pour réaliser des sondages auprès des autres membres du site. Ça semble louche? En tout cas, 21.co a reçu l’aide de plusieurs des plus importants investisseurs de la Silicon Valley, et l’objectif de Balaji Srinivasan, fondateur du site et associé de la firme Andreessen Horowitz, est de faire de l’Internet «la plus grosse Bourse au monde, une fois que les questions légales seront réglées, de la même façon que c’est aujourd’hui la plus grande bibliothèque de la planète», a-t-il résumé, à CNBC.

9- Ce vélo du futur directement inspiré du film Tron ferait un excellent BIXI. Lancé en grande pompe sur Kickstarter à la fin de l’été dernier, et présentement sur Indiegogo, le Cyclotron est un vélo manifestement futuriste qui devrait être mis en marché pour de bon en novembre. Fait de fibre de carbone, il est livré avec un dérailleur à 12 ou 18 vitesses intégrés au cadre, et ses pneus de polymère ne requièrent aucun air pour être toujours bien fermes. En fait, les roues elles-mêmes n’ont aucun rayon, ce qui est visuellement impressionnant. Leur paroi intérieure est tout de même recouverte d’une bande lumineuse à DEL, ce qui permet de bien voir le vélo la nuit, et de petits projecteurs rouges qui forment une zone de sûreté, au sol, pour empêcher les voitures de passer trop près. Puisque c’est 2017, ce vélo peut être jumelé à une application mobile qui agit comme aide à la navigation, et qui peut aussi contrôler la version à moteur électrique du Cyclotron. Ce vélo est vendu 1000 $US, mais on pense que BIXI pourrait négocier un rabais au volume sans problème...


10- Ça, c’est du mobilier modulaire! Ce bahut aux portes coulissantes trop étroites de la salle à manger vous agace? Optez pour un modèle comme celui du designer newyorkais Sebastian Errazuriz. Appelé «Wave» (Vague), il est composé de fines bandes de bois articulées qui s’ouvrent de n’importe où, à la manière d’une fleur. C’est non seulement ingénieux, c’est particulièrement beau à voir…


Sources: CNBC, CNN, Huffington Post, Les Affaires, Market Watch, New York Times, TechCrunch, Twitter, Youtube.

Vous aimez les 10 choses? Suivez-nous sur Twitter pour en avoir plus:

NDLR: L'article des «10 Choses à savoir» reste un exercice de revue de presse. Les avis et opinions qui y sont rapportés ne reflètent pas nécessairement ceux et celles de la rédaction de Les Affaires.

À suivre dans cette section


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février

À la une

Comment Trump alimente les tensions dans le golfe Persique

20/09/2019 | François Normand

ANALYSE - Le golfe Persique est une poudrière sur le point d'exploser; Washington en est en grande partie responsable.

La Bourse attend le prochain déclic

BLOGUE. Les bonnes données économiques et la Fed rassurent mais le test des profits et du conflit commercial approche.

À surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

21/09/2019 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.