Des grèves de chauffeurs d’autobus d’écoliers touchent certains transporteurs

Publié le 18/04/2024 à 11:46

Des grèves de chauffeurs d’autobus d’écoliers touchent certains transporteurs

Publié le 18/04/2024 à 11:46

Par La Presse Canadienne

Comme un seul centre de services scolaire peut faire affaire avec plusieurs transporteurs et qu’un seul transporteur peut avoir comme clients plusieurs Centres de services scolaires, tous les élèves ne sont pas nécessairement touchés par une telle grève. (Photo: La Presse Canadienne)

Plusieurs grèves de chauffeurs d’autobus d’écoliers, parfois d’une durée d’une seule journée, parfois plus longue, touchent présentement des centres de services scolaires dans quelques villes du Québec. 

En Estrie par exemple, la grève concerne 215 chauffeurs d’autobus dans cinq syndicats, rattachés à la Fédération des employé(e)s des services publics, affiliée à la CSN.

D’autres transporteurs sont aussi touchés dans certains centres de services scolaires à Drummondville, Rivière−du−Loup et Montréal.

Comme un seul centre de services scolaire peut faire affaire avec plusieurs transporteurs et qu’un seul transporteur peut avoir comme clients plusieurs centres de services scolaires, tous les élèves ne sont pas nécessairement touchés par une telle grève.

Le litige porte principalement sur les salaires. Le gouvernement du Québec avait accordé une aide financière aux transporteurs pour compenser différents coûts, comme l’électrification, les salaires et autres frais de fonctionnement. Les syndicats et les employeurs concernés ne s’entendent pas sur la part de cette aide financière qui doit revenir aux chauffeurs.

«On ne demande pas toute l’aide gouvernementale, non; on demande la juste part qui va aux chauffeurs d’autobus», a justifié en entrevue Josée Dubé, présidente du secteur du transport scolaire à la fédération.

Lia Lévesque, La Presse Canadienne

 

 

À la une

Ce projet de loi affectera toutes les entreprises

24/05/2024 | François Normand

ANALYSE. Le projet de loi sur l’énergie que Pierre Fitzgibbon déposera d’ici le 7 juin sera structurant pour le Québec.

Électricité: un manufacturier sur trois en manque

23/05/2024 | François Normand

Près de 75% des entreprises des secteurs manufacturier et industriel retardent des projets ou des investissements.

Bourse: les résultats des 7 magnifiques au 1T

24/05/2024 | lesaffaires.com

D'Apple à Nvidia, qui a dépassé les attentes ou déçu les marchés.