Votre propriété est-elle dans une bulle immobilière?


Édition du 22 Novembre 2014

Votre propriété est-elle dans une bulle immobilière?


Édition du 22 Novembre 2014

Par Joanie Fontaine

Joanie Fontaine, économiste chez JLR Solutions foncières

Les faibles taux d'intérêt

Quelle est la donnée la plus importante pour déterminer si l'on est en mesure d'acquérir une nouvelle propriété ? Le prix, bien sûr, mais plus précisément, le paiement hypothécaire. Lors de l'achat d'une maison financée, les acquéreurs calculent principalement dans leur budget le montant qu'ils veulent (et surtout peuvent) allouer au paiement hypothécaire.

Ce paiement est influencé par le prix des résidences, mais également par les taux d'intérêt. Or, ceux-ci ont grandement diminué depuis 1990. En mai 1990, le taux d'intérêt fixe sur cinq ans était de 14,2 %, tandis qu'en juin 2013, il était de seulement 4 %, selon les données de la Banque du Canada. Malgré la hausse des prix, en 2013, une résidence au prix médian2 coûtait 22 % moins cher en matière de paiements hypothécaires qu'en 1990. Néanmoins, le paiement hypothécaire de 2013 était d'un huitième plus élevé qu'en 1990.

Bref, la baisse des taux d'intérêt a permis aux gens d'acquérir des résidences plus chères pour un même paiement hypothécaire, ce qui a poussé le prix des résidences à la hausse.

Le marché est-il surévalué ?

Si l'on se fie au prix des résidences, le marché semble avoir atteint un sommet inquiétant. Toutefois, en considérant les taux d'intérêt, la situation semble beaucoup moins dramatique.

À la une

Il faut concentrer les investissements en R-D, dit le Conseil de l’innovation du Québec

24/04/2024 | Emmanuel Martinez

L’État devrait davantage concentrer les investissements en R-D dans certains secteurs, selon le Conseil de l’innovation.

Repreneuriat: des employés au rendez-vous

23/04/2024 | Emmanuel Martinez

REPRENEURIAT. Le taux de survie des coopératives est bien meilleur que celui des entreprises privées.

De nouvelles règles fiscales favorisent le repreneuriat familial

Édition du 10 Avril 2024 | Emmanuel Martinez

REPRENEURIAT. Elles devraient stimuler le transfert d'entreprise à des proches.