CAE signe un accord avec Nav Canada pour former des contrôleurs aériens

Publié le 16/04/2024 à 11:38

CAE signe un accord avec Nav Canada pour former des contrôleurs aériens

Publié le 16/04/2024 à 11:38

Par La Presse Canadienne

(Photo: La Presse Canadienne)

Le fabricant québécois de simulateurs de vol CAE a annoncé la signature d'un accord avec Nav Canada afin de former des spécialistes de l'information de vol et des contrôleurs aériens à compter de cet automne.

Les instructeurs de CAE utiliseront le programme de formation et les didacticiels de Nav Canada pour la formation initiale dans son nouveau centre de formation des services de la circulation aérienne sur le campus de CAE à Montréal.

Les deux organisations affirment que le partenariat fournira une capacité de formation supplémentaire tandis que Nav Canada, qui a déjà reconnu des retards de vols dus en partie au manque de contrôleurs aériens, continue d'offrir les programmes de formation existants à travers le pays.

En juillet, l'Association du transport aérien international a dénoncé les organismes nord-américains qui fournissent des services de contrôle de la circulation aérienne, dont Nav Canada, pour des pénuries de personnel qui «continuent de produire des retards et des perturbations inacceptables».

Le président et chef de la direction de CAE, Marc Parent, affirme que l'entreprise possède une vaste expérience en matière de prestation de formation avancée et de sciences modernes de l'apprentissage,

Dans un communiqué, il a aussi souligné les «défis posés par l'augmentation de la demande de personnes hautement qualifiées dans l'ensemble du secteur de l'aviation».

Nav Canada prévoit recruter plus de 500 étudiants supplémentaires d'ici 2028 qui seront formés par CAE.

Sur le même sujet

À la une

«Nvidia a encore défié la gravité»

Mis à jour le 22/05/2024 | AFP

L’élan donné par l’IA générative ne se dément pas.

Bourse: Wall Street termine en baisse

Mis à jour le 22/05/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a clôturé en baisse de plus de 120 points.

À surveiller: Saputo, Empire et CAE

22/05/2024 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Saputo, Empire et CAE? Voici quelques recommandations d’analystes.