La concurrence chinoise perce dans les produits et services de haute qualité


Édition du 06 Décembre 2014

La concurrence chinoise perce dans les produits et services de haute qualité


Édition du 06 Décembre 2014

Par François Normand
Informatique

Les Chinois sont aussi de plus en plus présents dans les services informatiques au Canada, notamment par l'intermédiaire de la société informatique Lenovo, qui a acquis la division ordinateurs personnels d'IBM en 2005.

«Lenovo pénètre tous les marchés majeurs, y compris le Canada», indique Mei Ye, conseillère externe chez McKinsey, à Shanghai.

Par exemple, en mars 2013, Lenovo a conclu un partenariat avec Tech Data Canada, un grossiste-distributeur d'ordinateurs, de périphériques et de logiciels, afin d'étendre son programme Lenovo Partner Credit aux revendeurs de matériels informatiques au Canada. Cette stratégie permet à Lenovo d'accroître ses ventes au pays.

Comme la Chine a joint l'Organisation mondiale du commerce (OMC) en 2001, l'accroissement de la présence chinoise dans ce secteur au Canada n'était qu'une question de temps, selon l'ancien premier ministre du Québec Bernard Landry, professeur de stratégie à l'ESG UQAM, qui enseigne parfois en Chine. «Leur concurrence se fera de plus en plus sentir», dit-il.

À la une

Bourse: Toronto gagne près de 500 points

Mis à jour à 17:02 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street conclut en forte hausse pour la deuxième séance d’affilée.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour à 16:49 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller : CGI, Uni-Sélect et Gildan

Que faire avec les titres de CGI, Uni-Sélect et Gildan? Voici quelques recommandations d’analystes.