Humanware fait de l'oeil aux professionnels de la vue européens

Offert par Les Affaires


Édition du 18 Octobre 2014

Humanware fait de l'oeil aux professionnels de la vue européens

Offert par Les Affaires


Édition du 18 Octobre 2014

Humanware, de Drummondville, exporte ses solutions électroniques et informatiques spécialisées pour les personnes qui présentent une déficience visuelle dans le monde entier depuis une vingtaine d'années. Elle se trouve à l'aube d'une révolution : afin d'élargir son marché, elle envisage de mettre en place un nouveau canal de distribution de ses produits pour la basse vision (déficience visuelle grave) en Amérique du Nord dès 2015. Sa stratégie : utiliser le réseau des professionnels de la vue - opticiens et optométristes - pour distribuer ses produits.

Cliquez ici pour consulter le dossier PME : Ces petites qui osent exporter

«La concurrence des grandes chaînes et d'Internet rend le marché des prescriptions simples difficile pour les optométristes et les opticiens, qui devront peu à peu prendre en charge le domaine des prescriptions spécialisées, notamment celui de la basse vision, qui est un de nos créneaux [l'autre étant la cécité]», dit Yves Boisjoli, vice-président, développement des affaires, de Humanware.

Un projet-pilote doit être lancé cet automne. Après les professionnels nord-américains, la PME visera ceux d'Europe. «On va y aller de façon progressive, afin de roder notre processus, car ce changement engendrera un grand défi organisationnel lié à la multiplication des petites commandes (gestion des stocks, des envois, des factures, etc.), explique M. Boisjoli. C'est sans compter la phase d'adaptation des professionnels de la vue qui n'ont pas l'habitude de manipuler des équipements aussi sophistiqués au plan technologique que les nôtres. Il faudra de la formation, mais c'est la voie de croissance la plus rapide et importante actuellement.»

Cliquez ici pour consulter le dossier PME : Ces petites qui osent exporter

À suivre dans cette section


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Gestion de la formation

Jeudi 05 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Tensions avec la Chine: et si le Canada contre-attaquait?

29/06/2019 | François Normand

ANALYSE - Comme avec les États-Unis, le Canada a un rapport de force pour influencer la Chine. Le voici.

Suspension des importations de porc en Chine: Banque Nationale fléchit

Mis à jour le 26/06/2019 | Dominique Beauchamp

La Banque Nationale s'incline un peu plus que ses rivales parce que 45% du porc canadien est produit au Québec.

À la une

Le G7 Finances fait un pas vers la taxation des géants du numérique

15:31 | AFP

Le G7 s’est aussi entendu sur « pour instaurer une taxation minimale à l’impôt sur les sociétés ».

FaceApp aspire vos données, mais ce n'est pas la seule

15:15 | AFP

Outre le fait que la société est russe, sont en cause les conditions générales d’utilisation.

États-Unis: mises en garde sur la populaire application russe FaceApp

10:49 | AFP

Un sénateur appelle la police à enquêter sur les «risques pour la sécurité nationale et la vie privée».