Établissez vos repères dans un marché en plein essor

Offert par Les Affaires


Édition du 01 Novembre 2014

Établissez vos repères dans un marché en plein essor

Offert par Les Affaires


Édition du 01 Novembre 2014

Par Yannick Clérouin

L'année 2014 marque un tournant pour les investisseurs individuels canadiens. Jamais il n'aura été aussi peu coûteux de négocier des actions ou des fonds qui reproduisent la performance des Bourses. Et jamais les choix de placement n'auront été aussi abondants.

Cliquez ici pour consulter le dossier FNB: Comment bâtir un portefeuille solide

Grâce aux effets bénéfiques de la concurrence, les investisseurs peuvent depuis quelques semaines acheter et vendre des actions ou des fonds pour la modique somme de 6,95 $ par l'entremise d'un courtier à escompte. Le même phénomène est également observable dans le secteur des fonds négociés en Bourse (FNB), où la rivalité croissante fait en sorte qu'on peut choisir un fonds d'actions canadiennes qui commande des frais de gestion annuels aussi bas que 0,05 %.

Les faibles coûts des FNB et leur grande accessibilité séduisent un nombre croissant d'investisseurs individuels et professionnels depuis cinq ans. Les actifs sous gestion des fournisseurs actifs au Canada ont grimpé de 187 % de juin 2010 à septembre 2014 et dépassent maintenant les 73 milliards de dollars. Au cours de la même période, le nombre de fournisseurs de FNB est passé de quatre à huit. Et on compte maintenant 430 fonds offerts au pays.

Pour les investisseurs individuels, il y a de nombreuses raisons de se réjouir de l'essor de ces produits et services bon marché.

Bâtir un portefeuille diversifié dans toutes les catégories d'actifs et toutes les régions du monde peut se faire en moins de temps qu'il n'en faut pour choisir sa prochaine auto.

Cliquez ici pour consulter le dossier FNB: Comment bâtir un portefeuille solide

À la une

Bois d’œuvre: la résolution du conflit va s’accélérer

Washington a formé un panel sur les droits compensateurs, et un autre sur les droits antidumping suivra.

Chéri, j’ai réduit les collègues

BLOGUE INVITÉ. Quels sont les facteurs à considérer pour choisir entre le présentiel, le travail hybride ou à la maison?

Est-il temps d’injecter un peu de «supplément d’âme» à votre entreprise?

BLOGUE INVITÉ. La raison d’être des entreprises a longtemps été de maximiser les profits pour les actionnaires.