Caroline Desautels: se renouveler sans cesse

Offert par Les Affaires


Édition du 10 Novembre 2018

Caroline Desautels: se renouveler sans cesse

Offert par Les Affaires


Édition du 10 Novembre 2018

«J’ai la faculté de comprendre rapidement un nouveau marché», estime Caroline Desautels.

Se réinventer est depuis longtemps la devise de Caroline Desautels en matière d’affaires.

Et elle a su l’appliquer à Toc Toc Communications, son agence de communication marketing qui a pignon sur rue depuis 1994. 

Cette année-là, celle qui a été graphiste puis directrice artistique à la pige se décide à établir sa propre agence. 

« C’était une belle folie, car on était en pleine crise économique, mais il n’y a jamais de moment idéal, raconte-t-elle. J’avais besoin de laisser ma trace, de démontrer que je pouvais accomplir quelque chose. » 

Partie du design 

À ses débuts, Toc Toc Communications se spécialise en design graphique puis, avec le temps, elle s’oriente vers la communication et le marketing dans le domaine corporatif. 

« Les clients me demandaient si on pouvait leur offrir des services de relations publiques ou de promotion de produits, dit-elle. Je leur ai dit oui et je me suis entourée de personnes capables de le faire. » 

Une démarche facilitée par le fait que Caroline Desautels apprend vite. « J’ai la faculté de comprendre rapidement un nouveau marché », estime-t-elle. 

Tournée vers la santé 

Au cours de ces cinq dernières années, l’agence s’est focalisée sur le secteur de la santé, humaine et animale, orchestrant notamment la campagne Levez la main pour le diabète pour la compagnie pharmaceutique Sanofi. 

Pour se renouveler, Caroline Desautels s’est également renouvelée en sortant des frontières du Québec. 

Il y a trois ans,  Toc Toc Communications a remporté un premier mandat en stratégie de commercialisation de produits pour Pfizer à New York. Depuis, elle s’est aussi illustrée en France, en Allemagne et au Japon.

CLIQUEZ ICI POUR CONSULTER LE DOSSIER «FEMMES D'AFFAIRES DU QUÉBEC 2018»

 

À la une

Conflit du bois d’œuvre: le prix des maisons fera-t-il plier Biden?

15/01/2022 | François Normand

ANALYSE. Les démocrates sont en difficulté, tandis que la grogne monte contre la hausse du prix du bois et des maisons.

«J'manque de bras!» Attendez avant de vider votre portefeuille!

14/01/2022 | Catherine Charron

Votre PME peut tirer son épingle du jeu, même dans un contexte de pénurie de main-d'oeuvre. Voici comment.

Forte demande de bureaux en sous-location à Montréal

14/01/2022 | Charles Poulin

Premier trimestre d'absorption nette positive au pays en immobilier commercial