À surveiller: Coca-Cola, Canadien National et Pet Valu

Publié le 02/05/2024 à 10:51

À surveiller: Coca-Cola, Canadien National et Pet Valu

Publié le 02/05/2024 à 10:51

(Photo: Getty Images)

Que faire avec les titres de Coca-Cola, Canadien National et Pet Valu? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée par les analystes.

The Coca-Cola Company (KO, 62,37 $US): le vent dans les voiles 

Coca-Cola a présenté cette semaine des résultats au-delà des prévisions des nombreux analystes qui suivent ses activités. Peu d’éléments semblent pouvoir freiner cette lancée selon plusieurs d’entre eux, qui s’alignent sur les prévisions haussières pour l’année 2024 présentées par la haute direction.  

Depuis longtemps l’une des entreprises fétiches de Warren Buffett, Coca-Cola a connu un excellent premier trimestre pour son exercice financier 2024. Une hausse de 11% de ses revenus organiques, pour un chiffre d’affaires de 11,3 milliards de dollars américains (G$US), ainsi qu’un bénéfice net de 3,18 G$US, 2% supérieur à celui du même trimestre 2023. 

L’analyste Brian D. Spillane, de Bank of America, ne tarit d’ailleurs pas d’éloges envers l’entreprise d’Atlanta, qui accapare 44% des parts du marché américain des boissons gazeuses, et 50% à l’échelle mondiale. 

«Première de classe, vision stratégique claire et un bon équilibre entre ses marchés et les marchés d’investissements. Des éléments qui ont contribué à la croissance des profits de Coca-Cola et qui placent l’entreprise en bonne position», écrit l’analyste dans une note publiée mercredi.  

Lors de l’annonce des résultats du trimestre, le PDG de Coca-Cola, James Quincey, a indiqué que l’entreprise relevait ses prévisions pour l’année 2024, faisant passer sa croissance organique entre 8% et 9%. Plus que les 6% à 7% initialement prévus. 

Bank of America abonde dans le même sens, en établissant la croissance organique à 8,5%, s’appuyant sur une hausse du volume de vente de 2,4% et des prix supérieurs de 6%.  

«La forte croissance dans les marchés développés et émergents et un dollar américain plus faible par rapport à d’autres monnaies» devraient notamment constituer des avantages pour Coca-Cola, dit Brian D. Spillane. Par contre, «les préoccupations des consommateurs par rapport au sucre et aux calories» pourraient contribuer à créer des vents contraires. Tout comme un «dollar américain trop fort, qui aurait un effet négatif sur le bénéfice par action», note-t-il également.  

L’analyste maintient son cours cible sur un an à 68 $US, en s’appuyant sur un multiple de 22 fois le ratio cours-bénéfice par rapport aux estimations de 2025.  

 

Dominique Talbot 

 

Canadien National (CNR, 166,80 $): rencontre avec le nouveau chef des activités commerciales

Sur le même sujet

Énergie: quels sont les titres à surveiller?

06/06/2024 | Matthieu Hains et Dominique Talbot

Voici quelques recommandations d’analystes.

À surveiller: Enbridge, Richelieu et TC Énergie

06/06/2024 | Matthieu Hains et Dominique Talbot

Que faire avec les titres d'Enbridge, Richelieu et TC Énergie? Voici quelques recommandations d’analystes.

OPINION Le nouvel intérêt pour les obligations
31/05/2024 | Pierre Théroux
À surveiller: AtkinsRéalis, BMO et Eldorado Gold
30/05/2024 | Matthieu Hains et Dominique Talbot
À surveiller: Innergex, Nvidia et Bombardier
23/05/2024 | Matthieu Hains et Dominique Talbot

À la une

Bourse: Wall Street finit dans le vert: records pour le Nasdaq et le S&P 500

Mis à jour à 17:18 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Le TSX chute de plus de 50 points et Wall Street est en hausse.

À surveiller: Adobe, Cargojet et OceanaGold

09:18 | Gagnon, Jean

Que faire avec les titres de Adobe, Cargojet et OceanaGold ? Voici quelques recommandations d’analystes.

Le président du Conseil du patronat, Karl Blackburn, atteint d'un cancer

Il y a 59 minutes | Les Affaires

«Je devrai prioriser ma santé dans les prochains mois pour combattre cette maladie.»