Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Publié le 30/07/2015 à 07:31

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Publié le 30/07/2015 à 07:31

Photo: Shutterstock

1-Les Bourses américaines affichent une minime progression jeudi dans les négociations électroniques, les investisseurs tournant leur attention vers les résultats d’entreprises et les données économiques sur la croissance du deuxième trimestre.

2-Vers 7h10, les contrats à terme sur les indices S&P 500, Dow Jones et Nasdaq avancent de 0,01%, 0,03% et 0,19%. Le baril de pétrole Brent, la référence au Québec, bondit de 1,67% à 54,27$US.

3-Sur le plan international, l’indice principal de la Bourse chinoise, le Shanghai Composite, a effacé 2,20%, tandis que le Han Seng de Hong Kong a cédé 0,49%. En revanche, le Nikkei de Tokyo a pris 1,08%.

À la mi-séance en Europe, les principaux indices progressent. Le CAC 40 de Paris avance de 0,68%, le DAX de Franfort ajoute 0,56% et le FTSE 100 de Londres, 0,86%.

4-Côté économie, les investisseurs concentreront leur attention sur les données du PIB du deuxième trimestre aux États-Unis. Selon un sondage réalisé par Dow Jones, la machine économique américaine devrait avoir crû de 2,7% entre les mois d’avil et juin.

Sans surprise, la banque centrale américaine a opté pour le statu quo monétaire mercredi en maintenant ses taux directeurs proches de zéro, comme depuis fin 2008, tout en entretenant le plus grand suspense sur ses intentions futures sur un resserrement monétaire.

«Au regard de la réaction du marché, tout indique que l’augmentation des taux est déjà bien intégrée dans les cours et qu'elle ne provoquera pas de tension significative sur les places financières des marchés développés», a dit Christopher Dembik, économiste chez Saxo Banque.

5-Bombardier(Tor., BBD.B) monopolisera l’attention des investisseurs jeudi. La société a dépassé les attentes au plan du bénéfice par action, mais a brûlé d’importantes liquidités et a retardé l’entrée en service du Global 7000. Lisez notre texte complet

Québecor(Tor., QBR.B) a présenté des résultats du deuxième trimestre qui sont légèrement inférieurs aux prévisions de Maher Yaghi, analyste de Desjardins Marché des capitaux.

L’action de Facebook(Nasdaq, FB) cède 1,48% dans les négociations électroniques. Les résultats sont jugés bons dans l’ensemble. Le bénéfice par action, de 0,50$US, est supérieur aux attentes de 0,47$US.

L’autre populaire réseau social, LinkedIn(Nasdaq, LNKD) devrait pour sa part dévoiler un bénéfice de 0,30$US par action à son deuxième trimestre, contre 0,51$US l’action un an plus tôt.

Les analystes reviennent sur les résultats de Groupe CGI(Tor., GIB.A). Steven Li, de Raymond James a maintenu sa recommandation de surperformance pour le titre et sa cible de 60$, mais a abaissé ses prévisions financières.

Le géant pétrolier ConocoPhillips (NY, COP) devrait de son côté présenter un bénéfice de 0,04$US l’action, contre 1,61$US par action il y a un an.

 

 

À suivre dans cette section

À la une

Revenu Québec doit «combattre les cryptomonnaies»

Mis à jour à 14:20 | François Remy

LES CLÉS DE LA CRYPTO. Est-ce le rôle d'un ministre des Finances d’envoyer ses agents livrer combat aux cryptomonnaies?

Dépolluer son portefeuille boursier

SPÉCIAL CLIMAT: ADAPTEZ VOTRE ENTREPRISE. L’adaptation climatique touche directement les investisseurs boursiers.

La résilience climatique, ça se planifie!

SPÉCIAL CLIMAT: ADAPTEZ VOTRE ENTREPRISE. Des entreprises commencent à planifier la gestion d’un risque climatique.