Pourquoi RBC préfère-t-elle Québecor et Shaw aux trois fournisseurs établis ?


Édition du 26 Août 2017

Pourquoi RBC préfère-t-elle Québecor et Shaw aux trois fournisseurs établis ?


Édition du 26 Août 2017

Par D.B.

Il devient de plus en plus difficile de différencier les perspectives des trois grands fournisseurs BCE, TELUS et Rogers. Leur croissance annuelle prévue de 5 à 6 % d'ici trois ans est similaire, tout comme leurs réseaux, leurs forfaits, leur évaluation en Bourse et même les compétences des trois patrons les plus expérimentés de l'industrie, énumère Drew McReynolds, de RBC Marchés des capitaux. De plus, le recrutement de 282 000 nouveaux abonnés aux services sans fil postpayés au deuxième trimestre pourrait très bien marquer le pas pour la progression de ces abonnés. Si c'est le cas, la croissance des trois leaders perdra de l'élan, prévoit M. McReynolds. L'analyste prend donc une tangente à contre-courant et préfère les fournisseurs sans fil émergents Québecor et Shaw. Leur plus longue piste de décollage devrait nourrir une croissance du bénéfice d'exploitation de 9 % d'ici deux ou trois ans. L'appétit croissant pour les services Internet à haut débit favorise aussi les câblodistributeurs. L'action de Québecor est moins chèrement évaluée que le reste de l'industrie. L'évaluation du titre de Shaw dépasse celle de ses semblables, mais son nouveau service de télévision Internet l'aidera à conserver des abonnés et à séduire de nouveaux clients.

À la une

Reprendre le flambeau d'une entreprise sans se brûler

Voici comment un repreneur peut insuffler ses idées plus ambitieuses aux autres actionnaires.

Bourse: Wall Street finit en baisse, inquiète de la trajectoire de la Fed

Mis à jour à 17:10 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en baisse au terme d'une nouvelle séance volatile.

Titres en action: Rogers, McDonald's, Dow, STMicroelectronics, Nestlé

Mis à jour à 11:44 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.