À surveiller: JP Morgan Chase, Loblaw et Bombardier

Publié le 18/07/2022 à 10:00

À surveiller: JP Morgan Chase, Loblaw et Bombardier

Publié le 18/07/2022 à 10:00

Par Jean Gagnon

Bombardier (BBD.B, 19,29 $): la demande pour les vols d’avions d’affaires est forte, mais le titre du fabricant québécois demeure faible

Le moment semble intéressant pour les entreprises œuvrant dans le secteur des avions d’affaires, pourtant le titre de Bombardier ne réussit pas à prendre son envol, et ce, même après le regroupement de ses actions à raison de 25 pour une, effectué le mois dernier.

À ce sujet, Benoit Poirier, analyste chez Desjardins, expliquait récemment comment les problèmes que connaissait l’industrie de l’aviation commerciale à travers le monde allaient inciter les voyageurs à se tourner vers les avions d’affaires.

Et les plus récents chiffres semblent lui donner raison. Le rapport TRAQPak d’Argus International pour juin 2022 indique qu’il s’agit du mois le plus occupé en Europe pour les vols avions d’affaires, note l’analyste.

À cet effet, un article de Corporate Jet Investor démontre que les vols de jets d’affaires en juin ont augmenté de 31,6% comparativement à l’année précédente, et l’on prévoit que l’augmentation sera de 18,1% l’année prochaine.

La raison est bien sûr le désarroi dans lequel se retrouvent actuellement les services de transport aérien en Europe, selon Joe Moennenberg, président d’Argus International.

L’analyste note que la croissance plus faible de l’aviation d’affaires au Canada est en partie attribuable au fait que les problèmes dans les aéroports ont commencé beaucoup plus tôt en Europe, et ont été jusqu’à maintenant beaucoup plus sévères.

L’analyste croit que l’activité dans le secteur des avions d’affaires en Europe et les délais dans les aéroports devraient éventuellement favoriser le cours de l’action de Bombardier. Il recommande l’achat du titre et son cours cible est de 80 $.

Sur le même sujet

BRP victime d'une cyberattaque

09/08/2022 | Les Affaires

Les opérations ont été suspendues temporairement, ce qui pourrait retarder certaines transactions.

BRP acquiert une participation dans l'entreprise allemande Pinion GmbH

L'entreprise tirera parti de la technologie de Pinion pour développer de nouveaux produits électriques.

À la une

Pourquoi Taïwan est crucial pour votre entreprise

ANALYSE. Une guerre ou un blocus de l’île productrice de semi-conducteurs affecterait plusieurs entreprises au Canada.

Bourse: Wall Street termine en forte hausse, quatrième semaine de gains pour le Nasdaq

Mis à jour le 12/08/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine dans le vert.

À surveiller: Canadian Tire, Linamar et Disney

12/08/2022 | Catherine Charron

Que faire avec les titres de Canadian Tire, Linamar et Disney ? Voici quelques recommandations d’analystes.