Meta Platforms augmente ses dépenses


Édition du 08 Mai 2024

Meta Platforms augmente ses dépenses


Édition du 08 Mai 2024

Par Denis Lalonde

(Photo: Adobe Stock)

LE TAUREAU CONTRE L'OURS. Que vous soyez optimiste ou pessimiste, retrouvez l’analyse d’un titre en deux parties. Dans ce numéro, MetaPlatforms. Choisissez votre camp!

 

Optimiste

  • Meta Platforms (META) augmente sensiblement ses dépenses en intelligence artificielle (IA), mais cela donne déjà des résultats, avance Justin post, de Bank of America. Malgré le ton plus prudent de la direction, il relève sa prévision de bénéfice par action de l’exercice 2025 de 1 %. Son cours cible sur un an reste à 550 $ US.

  • Nous appuyons la stratégie de la direction d’investir massivement dans le développement de l’IA, ce qui permettra de renforcer le taux d’engagement des utilisateurs et la croissance des revenus, soutient Brian Nowak, de Morgan Stanley. Son cours cible sur un an reste à 550 $ US.

  • La monétisation des microvidéos «reels», en forte progression, et l’engagement des utilisateurs constituent des vents de dos malgré la réaction négative des marchés aux résultats du premier trimestre, estime Doug Anmuth, de JP Morgan. Il conserve sa recommandation de «surpondérer»le titre, mais réduit son cours cible sur un an, qui passe de 535 $ US à 480 $ US.

 

Pessimiste

  • L’entreprise anticipe des dépenses en capital de 35 milliards de dollars américains (G $US) à 40 G $US cette année, comparativement à la fourchette précédente de 30 G $US à 37 G $US, sans oublier que les prévisions de revenus au second trimestre sont sous les attentes, explique Brian J. Pitz, de BMO Marchés des capitaux. Son cours cible sur un an est à 450 $US.

  • Les revenus du Reality Labs (qui développe l’IA) ont atteint 440 millions de dollars américains (M $US) au premier trimestre, ce qui constitue une progression de 30 % sur un an, tout en étant 14 % sous le consensus des analystes de 513M $ US, raconte Shelby Seyrafi, de FBN Securities. Son cours cible sur un an reste à 520 $ US.

  • Scott Devitt, de Wedbush, réduit ses prévisions de rentabilité pour refléter l’augmentation des dépenses de l’entreprise, même s’il concède que l’entreprise pourrait émerger de ce cycle d’investissement comme un leader en IA. Son cours cible sur un an passe de 570 $ US à 480 $ US.

À la une

Un gouvernement du RN menacerait nos entreprises en France

14/06/2024 | François Normand

ANALYSE. Les droites radicale et populiste minent l’économie et le niveau de vie des pays, selon des études empiriques.

Banque du Canada: jusqu'à cinq baisses de taux d'ici juin 2025

14/06/2024 | Denis Lalonde

BALADO. Les données américaines sur l’inflation pourraient conforter la Banque du Canada dans ses baisses de taux.

Bourse: Wall Street termine en ordre dispersé, mais le Nasdaq enchaîne un 5ème record d'affilée

Mis à jour le 14/06/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a terminé dans le rouge.