À surveiller: Intact, Cargojet et WSP

Publié le 27/08/2019 à 07:38

À surveiller: Intact, Cargojet et WSP

Publié le 27/08/2019 à 07:38

Par Dominique Beauchamp

Que faire avec les titres de Intact, Cargojetet WSP? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

Intact (IFC, 125,42$) : un double achat milliardaire prometteur

Même si Intact Corporation financière émet 461 millions de dollars de nouvelles actions pour financer ses derniers achats d’un milliard de dollars, Tom MacKinnon, de BMO Marchés des capitaux, prévoit que La Garantie et Frank Cowan Co. seront rentables pour le fournisseur d’assurance incendie et risques divers.

Optimiste, l’analyste avance même que l’intégration de ces deux sociétés ajoutera plus au bénéfice par action que les synergies initiales que vise Intact, d’ici 24 mois.

M. MacKinnon ajoute immédiatement 0,15$ par action au bénéfice estimé pour 2020 qui passe à 8,15$, dans l’hypothèse que les transactions se concluent au dernier trimestre de l’année.

L’achat de La Garantie, compagnie d’assurance de l’Amérique du Nord hisse Intact au sixième rang en Amérique du Nord et porte sa part de marché au Canada à 30%, dans le créneau des produits de cautionnement.

Intact prend aussi plus de place dans le segment des produits d’assurances d’assurance auto et habitation pour les clients fortunés.

En plus d’économies de 20 millions de dollars, Intact veut faire passer le ratio combiné de La Garantie de 88 à 98% d’ici trois ans en améliorant le ratio risque-primes et en optimisant les activités de réassurance et de capital, entre autres.

M. MacKinnon croit qu’Intact pourra faire encore mieux en relevant le rendement (2,5%) du portefeuille de La Garantie plus près du sien (3,5%). À lui seul, ce facteur ajouterait quelque 0,06$ par action aux bénéfices annuels d’Intact.

L’assureur paie un multiple de 11 fois le bénéfice d’exploitation pour l’agent général d’assurances spécialisées Frank Cowan et 1,3 fois la valeur comptable pour La Garantie, alors que sa propre action se négocie à un multiple de 2,5 fois sa valeur comptable.

M. MacKinnon, dont l’employeur a participé à l’émission de reçus de souscription d’Intact, gonfle son cours-cible de 134 à 138$, soit à un multiple qui correspond à 2,5 fois la nouvelle valeur comptable projeté au troisième trimestre de 2020.

Ce multiple est nettement plus élevé que la moyenne de deux fois depuis 2005.

Cargojet (CJT, 103,74$): l’arrivée d’Amazon au capital rassure, mais le transporteur est déjà bien évalué

À suivre dans cette section


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 - Québec

Mercredi 18 mars

Sur le même sujet

Titres en action: ABB, ExxonMobil, Nike...

23/10/2019 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À surveiller: MTY, Gildan et Dorel

Que faire avec les titres de MTY, Gildan et Dorel?

OPINION Titres en action: Macy's, McKesson, Facebook...
22/10/2019 | AFP et La Presse Canadienne
Bourse: Wall Street termine en hausse
Mis à jour le 21/10/2019 | LesAffaires.com et AFP
Titres en action: Barrick Gold, Corus, SAP, Facebook...
21/10/2019 | AFP et La Presse Canadienne

À la une

Les 300 plus importantes PME du Québec en 2019

Édition du 26 Octobre 2019 | Emanuelle René de Cotret

Le classement annuel des 300 plus importantes PME du Québec

300 joyaux qui brillent au Québec

Édition du 26 Octobre 2019 | Marine Thomas

L'ÉDITO. Elles sont innovantes, dynamiques et ambitieuses. Elles, ce sont les PME québécoises. Contribuant à la...

Rogers rate la cible au 3e trimestre et abaisse ses prévisions

Mis à jour le 23/10/2019 | La Presse Canadienne

Rogers Communications a réduit ses prévisions de revenus pour 2019.