À surveiller: Empire/IGA, Stingray et Walmart

Publié le 19/08/2021 à 08:44

À surveiller: Empire/IGA, Stingray et Walmart

Publié le 19/08/2021 à 08:44

Par Dominique Beauchamp

Stingray (RAY.A, 7,49$): le distributeur de services de musique mise sur les acquisitions et les rachats

Maintenant que l’effet des restrictions pandémiques s’estompe, notamment pour les commerces et les annonceurs, Stingray mise sur les acquisitions et les rachats d’actions en 2021, indique Adam Shine, de la Financière Nationale.

Après avoir remboursé des dettes de 35 millions dedollars en 2020 et avoir racheté 10 M$ de ses actions, le distributeur de services musicaux prévoit un rachat de 15M$ et des acquisitions de 25 M$ en 2021.

Depuis le début de juillet, l’entreprise multiplie les ententes pour accroître le nombre d’abonnés à ses services de diffusion en continu et ses revenus.

«D’ici 2 à 3 ans, Stingray veut faire passer le nombre de ses abonnés de 572 000 à un million et tirer un revenu mensuel par abonné de 8$, précise l’analyste. 

Le 5 juillet, la société de Griffintown a acquis Calm Radio, le distributeur de 1500 chaînes gratuites et payantes destinées au bien-être. Acquis au coût de 4M$, le groupe ajoute 30 000 abonnés et devrait bonifier les revenus par abonné par mois de 0,30 à 0,40$.

Le 11 août, l’entreprise a acheté une participation minoritaire dans The Singing Machine Machine Company (SMDM, 0,34 $US) un fournisseur nord-américain de matériel de karaoké à qui Stingray fournit déjà sa vaste bibliothèque de contenus de karaoké depuis une décennie. Le nouveau service numérique de The Singing Machine pourrait augmenter les téléchargements de Stingray Karaoké, croit l'analyste.

Enfin, le 17 août, Stingray a lancé le premier forfait All Good Vibes qui regroupe cinq chaînes de musique, de films-concerts et de concerts en direct auprès des clients des chaînes Prime Video d’Amazon au Canada, au Mexique et au Brésil, au prix de 9,99$ par mois.

«Les chaînes Prime Vidéo dans ces trois marchés offrant moins de choix, Stingray devrait bénéficier de plus de notoriété. Nous devrons attendre pour voir le niveau d’adoption et l’effet des forfaits sur la rétention des abonnés», explique Adam Shine.

Au final, l’analyste réitère sa recommandation d’achat et son cours-cible de 10$, soit un multiple de 8,8 fois le bénéfice d’exploitation prévu en 2022.

Walmart (WMT, 149,10$ US): son énorme effort omni-canal n’a pas encore réalisé son plein potentiel

Sur le même sujet

Wall Street: Lucid, visé par une enquête du SEC, s'effondre

Il y a 0 minutes | AFP

Le fabricant de véhicules électriques fait l'objet d'une enquête du SEC sur les conditions de son entrée en Bourse.

Les nouvelles du marché

08:25 | Refinitiv

Vaccination contre Omicron, BMO, croissance de l’emploi aux Etats-Unis, Didi sort du NYSE, et impôt minimum mondial.

À la une

Les nouvelles du marché

08:25 | Refinitiv

Vaccination contre Omicron, BMO, croissance de l’emploi aux Etats-Unis, Didi sort du NYSE, et impôt minimum mondial.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

Mis à jour à 08:23 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Les marchés mondiaux rebondissent, légèrement rassurés sur Omicron. Le bitcoin se situe maintenant autour de 48 000 $US.

Bourse: Wall Street termine en baisse, lestée par prises de bénéfices et Fed

Mis à jour le 03/12/2021 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture la séance de vendredi en baisse