À surveiller: Cogeco Communication, First Quantum Minerals et Uber

Publié le 05/12/2023 à 10:10

À surveiller: Cogeco Communication, First Quantum Minerals et Uber

Publié le 05/12/2023 à 10:10

Par Catherine Charron

 

Uber (UBER, 60,19$US): prochain arrêt, le S&P 500

À compter du 18 décembre 2023, Uber fera officiellement partie de l’indice S&P 500, a annoncé Standard & Poor’s le 1er décembre dernier.

Rappelons que celui-ci se base sur les 500 plus grandes sociétés cotées sur les marchés américains.

En générant des bénéfices et des revenus nets de 1,05 milliard de dollars au cours des 12 derniers mois, l’entreprise a accompli tout ce qui lui manquait afin de faire officiellement partie de l’indice, souligne Scott Devit de Wedbush.

D’après lui, les chances sont grandes qu’Uber met en oeuvre au cours des trimestres qui suivront son entrée dans l’indice une opération de rachat d’action. Non seulement elle fait meilleure figure en matière de flux de trésorerie libre, mais l’entreprise compte informer ses actionnaires de ce qu’elle compte faire de ses capitaux lorsqu’elle dévoilera les résultats de son quatrième trimestre.

Légèrement plus optimiste que le consensus avoue-t-il, Scott Devitt mise d’ailleurs sur un bond de 20,9% en un an de son achalandage au cours de ce trimestre. Son bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement devrait quant à lui bondir de 83,4% en un an, et atteindre 1,22G$US. Ça représenterait une marge de 12,6% de ses revenus, souligne-t-il.

Selon l’analyste, la demande pour son service de transport devrait avoir grimpé de 28,5% en un an, alors que celle pour la livraison devrait hausser de 17%.

En 2024, l’analyste croit que l’entreprise génèrera près de 5G$US en flux de trésorerie libre, grâce au bond de 300 points de base attendus de ses marges bénéficiaires. Il ajoute que depuis plusieurs trimestres, Uber a l’habitude d’être davantage rentable que prévu, ce qui pourrait encore faire grimper ses attentes à l’égard de ce côté.

L’entreprise demeure son titre chouchou en matière de transport et de livraison puisqu’elle détient déjà d’importantes parts de marché et qu’elle affiche une forte croissance à l’international notamment.

C’est pourquoi il réitère sa recommandation de «surperformance de secteur», mais fait grimper son cours cible de 57$ à 67$.

 

 

À la une

Bourse: Wall Street clôture en ordre dispersé

Mis à jour il y a 28 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a clôturé en légère hausse.

Bourse: les gagnants et les perdants du 18 avril

Mis à jour il y a 8 minutes | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: Banque TD, Marché Goodfood et Lion Électrique

Que faire avec les titres de Banque TD, Marché Goodfood et Lion Électrique? Voici quelques recommandations d’analystes.