La beauté est-elle une promesse de bonheur?

Publié le 31/08/2011 à 09:19, mis à jour le 31/08/2011 à 09:07

La beauté est-elle une promesse de bonheur?

Publié le 31/08/2011 à 09:19, mis à jour le 31/08/2011 à 09:07

Tout de suite, je vois venir votre question : «Ben… Pourquoi?». Les deux économistes texans sont la sont bien sûr posées, et ont creusé plus en profondeur leur trouvaille pour finir par trouver une véritable pépite : l’impact de la beauté sur le bonheur est… indirect.

C’est que la beauté a un impact clair sur différents critères du bonheur. Tout simplement. Par exemple, ceux qui sont beaux sont souvent heureux dans leur vie conjugale, car – d’un point de vue statistique, on s’entend… – ils vivent généralement avec une personne belle elle aussi, et qui donc leur plaît ; et inversement. Même chose avec le salaire : un homme beau attire spontanément la sympathie et la confiance, ce qui peut l’aider grandement dans l’évolution de sa carrière, et donc dans celle de son salaire, si bien qu’il aura plus de chances que d’autres d’être heureux au travail ; et inversement. Du coup, quelqu’un de beau – homme comme femme – est globalement plus heureux que les autres dans la vie.

Toutefois, il faut revenir à notre point de départ : c’est quoi, au juste, la beauté? Un beau visage? Un beau corps? Une belle silhouette? Voire un esprit séduisant? Une intelligence qui pétille? À toutes ces questions, aucune réponse de la part des deux économistes. Pour eux, l’évaluation faite dans les sondages portait sur les traits physiques des personnes, de rien d’autre. Elle était donc très subjective, mais cette subjectivité était effacée – d’un point de vue statistique, une fois de plus… – par la grande quantité de personnes interrogées et des interrogateurs eux-mêmes. En conclusion de leur étude, les deux chercheurs donnent tout de même un conseil à ceux qui voudraient tirer davantage parti de leur beauté, en particulier au travail : «soignez votre look». De fait, l’apparence peut parfois pallier de menus défauts…

Un point de vue que rejoint la mannequin brésilienne Gisele Bündchen, qui a confié à un magazine français, il y a cinq ans : «La vraie beauté, c’est ce que l’on dégage. Si l’on dégage du soleil, du bonheur, si on s’aime un peu soi-même, le regard que les autres posent sur vous sera infiniment plus indulgent»…

Découvrez mes précédents posts

Plus : Facebook | Twitter

À propos de ce blogue

EN TÊTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Sur le même sujet

Comment (enfin) savourer vos congés d'été?

21/06/2019 | Olivier Schmouker

BLOGUE. C'est qu'étrangement les Québécois ont le chic pour... rater leurs vacances!

Le conseil oublié d'Einstein pour être heureux au travail!

17/06/2019 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Il a été déniché dans des notes rédigées au Japon en 1922 et dévoilées seulement en 2017...

Blogues similaires

C'est le week-end du TriMemphré Polar: on parle de barres énergétiques

12/07/2019 | Diane Bérard

BLOGUE. La jeune pousse Haumana attaque le marché des barres énergétiques avec un produit à base du fruit du baobab.

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...