La beauté est-elle une promesse de bonheur?

Publié le 31/08/2011 à 09:19, mis à jour le 31/08/2011 à 09:07

La beauté est-elle une promesse de bonheur?

Publié le 31/08/2011 à 09:19, mis à jour le 31/08/2011 à 09:07


Résultat? Les disparités des approches ne sont pas majeures, pas au point de ne pas pouvoir les regrouper et les analyser toutes ensembles. Mieux, leurs différences en font même un atout, car le spectre de la notion de «beauté» et de «bonheur» est ainsi plus large, si bien que les enseignements qu’on peut en tirer n’en sont que plus intéressants.


Cela fait, MM. Hamermesh et Abrevaya ont tenté de corréler la beauté au bonheur, étude par étude, puis toutes prises ensemble. Il s’agit de calculs relativement simples, mais délicats à mener ici car les «données» retenues portent sur des notions tout de même un peu floues. Là encore, prudence…


Prenons le cas du Canada pour mieux comprendre… Le sondage Quality of Life, similaire d’un point de vue méthodologique à celui mené chez nos voisins du Sud, retenait plusieurs critères pour mesurer le niveau de satisfaction dans la vie des personnes interrogées : le salaire, le niveau d’éducation, le sexe, le nombre d’enfants, etc. Il convient dès lors de vérifier si ces critères ont un impact sur la beauté : la réponse est – comme on pouvait s'y attendre – négative.


Maintenant, on peut regarder si la beauté influence notre niveau de satisfaction dans la vie. Et là, les résultats sont impressionnants au Canada : oui, il y a bel et bien corrélation entre les deux notions, évaluée à 0,64! Cela signifie qu’ici, plus on est beau, plus on a de chances d’être heureux dans la vie. Et il en va de même dans les autres pays.

À propos de ce blogue

EN TÊTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Sur le même sujet

À la une: notre spécial transformation numérique

Édition du 20 Avril 2019 | Les Affaires

En manchette cette semaine, notre spécial transformation numérique.

Les 12 trucs pour (enfin) bien dormir, selon Matthew Walker

16/04/2019 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Mine de rien, un mauvais sommeil est une terrible nuisance pour notre productivité. Entre autres.

Blogues similaires

Première: l'Université Concordia se lance dans l'investissement d'impact

16/04/2019 | Diane Bérard

BLOGUE. Février: Concordia émet des obligations vertes et durables. Avril: elle alloue 1,2M$ en investissement d'impact.

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...