Et si vous deveniez vraiment drôle?

Publié le 13/04/2012 à 09:13, mis à jour le 13/04/2012 à 09:01

Et si vous deveniez vraiment drôle?

Publié le 13/04/2012 à 09:13, mis à jour le 13/04/2012 à 09:01

Rire fait toujours un bien fou... Photo : DR.

BLOGUE. Les idées sont un peu partout autour de nous, elles flottent dans les airs. Certains sont capables de saisir au vol les bonnes, quant aux autres, eh bien, il leur faut se contenter des moins bonnes, des moins intéressantes, des moins brillantes. Pire que tout, il a y les idées noires, qui rampent par terre et se mettent à grimper le long des jambes et du corps de celui qui passe par là, et ce jusqu'à ce qu'elles aient réussi à contaminer leur cerveau. Du coup, on broie du noir, et on voit tout d'un œil biaisé, maussade, triste à mourir. Pas vrai?

Découvrez mes précédents posts

Suivez-moi sur Facebook et sur Twitter

Je suis sûr et certain que cela vous ai déjà arrivé au moins une fois : voir une idée noire tourner et tourner encore dans votre tête, comme un petit hamster fou dans sa roue, au point de vous gâcher la vie. Comment est-elle finalement sortie de votre cerveau? Vous n'en savez probablement rien. Vous ne vous en êtes même pas rendu compte sur le moment, mais bien plus tard. La bonne nouvelle, c'est qu'il existe une méthode pour extirper les idées noires de votre être. Oui, pour devenir tout bonnement plus optimiste dans la vie.

En vérité, il y a une multitude de méthodes. Je vais m'attarder ici sur l'une d'elle, issue d'un livre de Terry Paulson intitulé Chroniques d'un verre à moitié plein (Éditions Transcontinental, 2011). Terry Paulson? C'est le M. Optimisme du milieu des consultants en management, qui a œuvré, entre autres, pour des clients tels HBO, la Nasa, Nintendo, Sony et Walmart. Son credo : les bienfaits de l'optimisme sont innombrables, il ne tient qu'à chacun de nous d'en tirer profit. «Après ça, vous ne verrez plus jamais les choses de la même façon», martèle-t-il.

Je ne résiste pas au plaisir de partager avec vous un extrait de son livre, à savoir la Vérité 39 : «Prendre les choses au sérieux n'empêche pas de savoir rire de soi» tirée du chapitre 13, «L'humour fait des miracles»…

«Pour rire sans risque, riez de vous-même! Si vous apprenez à rire de vos erreurs, les autres riront avec vous (mais non de vous). Seules les personnes qui ont confiance en elles admettent leurs erreurs. En riant de vos propres erreurs, vous les exorciserez et vous passerez plus vite à autre chose. N'est-ce pas le principe de l'optimisme? Nous aimons tous les personnes bien dans leur peau – celles qui acceptent leurs taches de rousseur, leurs verrues ou leur calvitie. Prenez votre vie et votre travail au sérieux, mais prenez-vous (et prenez vos problèmes) un peu plus à la légère. Si vous riez de vous-même avant que les autres le fassent, vous en sortirez gagnant et grandi. L'autodérision a d'énormes vertus thérapeutiques et séduit toujours notre entourage.

À propos de ce blogue

EN TÊTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Blogues similaires

Divulgation ESG: le Canada très en retard sur les États-Unis

04/09/2019 | Diane Bérard

BLOGUE. La moitié des sociétés du S&P/TSX produit un rapport de type ESG, alors que 4/5 sociétés du S&P 500 le font.

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...