Entreprise innovante: Axes, la québécoise qui souhaite nettoyer l'industrie du jeu

Publié le 24/01/2022 à 11:45

Entreprise innovante: Axes, la québécoise qui souhaite nettoyer l'industrie du jeu

Publié le 24/01/2022 à 11:45

La technologie développée par Axes souhaite combattre l’anonymat que procure l’usage de l’argent comptant dans les casinos, ainsi que la disponibilité de l’information en temps réel. (Photo: Carl Raw pour Unsplash)

BLOGUE INVITÉ. Chaque mois, j’essaie d’écrire un billet de blogue visant à mettre en valeur une entreprise québécoise qui innove — que ce ne soit par l’utilisation des technologies, son modèle d’affaires, sa culture, etc. Pour le mois de janvier, j’ai le plaisir de vous présenter une entreprise de Québec en forte croissance et qui déploie sa technologie dans 47 pays (mais étonnamment pas au Canada): Axes.ai

L'entreprise a été fondée en 2008 en développant une technologie de pointe dans le domaine du contrôle d’accès et des cartes intelligentes pour les hôtels dans l’infonuagique. Ce n’est qu’en 2011 que l’entreprise a vraiment pris son envol, lorsqu’un client brassant des affaires au Mexique lui a demandé de développer une solution pour appliquer la loi de traçabilité et de protection des données. 

 

Nettoyer l’industrie du jeu grâce à la chaîne de blocs 

La technologie développée par Axes fait partie des grandes tendances technologiques pour 2022, dont je parlais dans mon billet le 17 janvier, soit un réel déploiement de la chaîne de blocs, ainsi que de l’intelligence artificielle (IA)partout! 

La technologie développée par Axes souhaite combattre l’anonymat que procure l’usage de l’argent comptant dans les casinos, ainsi que la disponibilité de l’information en temps réel. Pour ce faire, celle-ci a lancé une technologie de paiement «cashless» en utilisant la technologie de la chaîne de blocs pour sécuriser et tracer chaque transaction en temps réel dans l’infonuagique.

Par la suite, l’IA développée par Axes peut analyser les transactions et y déceler des risques de blanchiment d’argent ou encore détecter un problème de joueur compulsif.  Une vraie révolution dans une industrie menée par des dinosaures et dont presque tous les concurrents n’ont pas encore adopté les solutions infonuagiques!

 

Le Pologne, un exemple à suivre 

Axes a intégré ses technologies dans plus de 50 000 appareils de jeu dans plus de 1000 établissements notamment en Pologne.

Ce pays est reconnu comme le leader mondial dans la transparence et la protection des joueurs, ainsi que dans la lutte contre la criminalité, la dépendance au jeu et la gestion des informations en temps réel.

Par exemple, celui-ci forçait les soumissionnaires à l’appel d’offres d’avoir la technologie de chaîne de blocs (blockchain) comme base de sécurité technologique. Le tout visant à se prémunir des moyens importants de ses voisins pour faire du piratage et ransomware.

 

Nul n’est prophète dans son pays! 

Lorsque je me suis entretenu avec le président d’Axes, Earle G. Hall, ma première question était évidemment d’en apprendre plus sur l’implantation de sa technologie révolutionnaire au Québec. J’étais personnellement convaincu que Loto-Québec aurait déjà adopté ce standard, surtout après les scandales médiatiques qui affirmaient que les casinos québécois déroulaient le tapis rouge au crime organisé en 2020.

Le président d’Axes, Earle G. Hall (Photo: courtoisie)

La réponse de Earle G. Hall fut plutôt évasive, mais directe: «Malheureusement, il semblerait qu’il faudra signer tous les pays du monde avant d’être utilisé chez nous!»

Malgré cela, l’entreprise fait parler d’elle partout à travers le monde et sa crédibilité n’est plus à faire. Earle G. Hall participera d’ailleurs à l’événement en tant que conférencier au The Future of Money, Governance and Law à Washington, qui réunira des décideurs politiques de plus de 40 pays; un événement parrainé par le président des États-Unis, Joe Biden.

Une fois de plus, il est décevant de voir des entreprises québécoises innovantes, financées par des Québécois et bénéficiant des crédits de recherche scientifique et développement expérimental (RSDE) ne pas réussir à percer leur propre marché, qui l’a pourtant financé depuis son départ.

«Notre intérêt de déployer notre technologie avec Loto-Québec serait principalement d’aider et protéger les gens de chez nous et faire profiter du Québec de son propre investissement», m’affirmait Earle G. Hall en fin de discussion.

Souhaitons que cela change rapidement !

 

 

À propos de ce blogue

L’innovation et l’entrepreneuriat sont deux sujets qui me touchent particulièrement. Depuis mon plus jeune âge, mon TDA/H m'a toujours donné l’impression d’être différent. Ce surplus d’énergie constant est devenu un véritable incubateur à idées. Je partagerai donc avec vous mes réflexions et des histoires inspirantes qui touchent l’innovation, mais aussi la santé mentale des entrepreneurs. Parfois provocant, je m’assurerai de vous sortir de votre zone de confort.

Dominic Gagnon

Sur le même sujet

Voici comment mieux communiquer avec vos employés

26/05/2022 | Catherine Charron

RHÉVEIL-MATIN. «J'ai vu certains changer de job parce que cette problématique n'a pas été bien abordée.»

Une étude établit des liens entre la pollution atmosphérique et sévérité de la COVID

Les particules fines, le dioxyde d’azote et l’ozone troposphérique irritent les poumons et la fonction pulmonaire.

Blogues similaires

NFT, crypto-monnaies et autres licornes

24/05/2022 | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. L'histoire se répète, une récession économique est à notre porte.

Cinq secondes pour un destin

27/04/2022 | Anne Marcotte

BLOGUE INVITÉ. Même en temps de crise, on devrait toujours aller de l’avant en ne s’éloignant jamais de l’essentiel.

Noël aux couleurs de notre culture

21/12/2021 | Mélanie Paul

BLOGUE INVITÉ. Offrir un cadeau fait par des Autochtones est un bon moyen de tisser des liens avec les Premières Nations