Noël aux couleurs de notre culture

Publié le 21/12/2021 à 12:50

Noël aux couleurs de notre culture

Publié le 21/12/2021 à 12:50

Photo : Alain pour Unslapsh.com

BLOGUE INVITÉ. À l’approche des Fêtes, tous s’affairent aux derniers préparatifs et aux achats des cadeaux de dernières minutes. Personnellement, quand je pense à Noël, l’une des premières choses qui me viennent à l’esprit, ce sont nos traditions, nos soupers de famille, nos partages, l’ambiance chaleureuse du chalet, la senteur de la forêt et le portage de notre sapin que nous allons couper en famille. Chez les Premières Nations, ces valeurs communautaires prédominent face à la fête capitaliste qu’est devenu Noël.  En même temps, c’est la période de l’année durant laquelle nous soulignons notre gratitude et notre amour envers les gens qui sont importants pour nous. Faire plaisir et gâter ceux que l’on aime fait aussi partie des bonheurs de la vie.

Et si cette année, on offrait en cadeau l’une des plus grandes richesses que nous ayons, la culture des Premiers Peuples?

Les deux dernières années (et ce l’est encore) ont été difficiles pour plusieurs entreprises, particulièrement au niveau touristique dans le contexte de la pandémie. Chez les Premières Nations, l’un des secteurs d’activités qui permet de créer des emplois et des retombées économiques est sans aucun doute, le tourisme, l’art et la culture.

Selon Tourisme autochtone Québec, au début des années 2000, il y avait presque 100 “expériences” de propriété autochtone. En 2010, on parlait de 154 entreprises, et aujourd’hui, on en dénombre 247. «Ce sont des bonds de géants en très peu de temps », affirme le directeur général de Tourisme autochtone depuis 11 ans, Dave Laveau. 

Depuis plusieurs mois, on entend parler de rapprochement envers les Premières Nations, qu’il faut apprendre à mieux se connaître. Je crois que l’un des meilleurs moyens pour y arriver est la découverte de notre culture. Et si au lieu de voyager dans un autre pays, on voyageait dans notre propre pays afin d’y découvrir les cultures d’ici, celles qu’on n’a peut-être jamais pris le temps de connaître. Par exemple, reconnecter à la forêt en s’offrant une excursion dans une pourvoirie. Vous trouverez plein de belles idées inédites sur le site de Tourisme autochtone Québec.

Des idées cadeaux

Vous aimez les voyages culinaires? Saviez-vous que plusieurs restaurants, comme Sagamité, situé dans le Vieux-Québec, peuvent vous en mettre plein la vue et les papilles? Connaissez-vous les merveilleuses épices du Guerrier, une autre entreprise autochtone qui se démarque en vous offrant des idées cadeaux épicées, originales et succulentes? Tout est disponible en ligne, vous y trouverez aussi la liste de leurs points de vente.

Vous aimez les bijoux, l’artisanat et les mocassins? Je vous invite également à visiter la boutique virtuelle d’Atikuss qui offre une multitude d’idées cadeaux. Elle a d’ailleurs remporté le prix entreprise de l’année lors du gala de Tourisme autochtone Québec en novembre dernier. L’Hôtel-Musée Premières Nations de Wendake est aussi un endroit très prisé afin de vivre une expérience authentique et chaleureuse qui vous fera découvrir les Premiers Peuples à travers leur expérience client hors du commun.

Vous êtes fan de lecture, de musique, de peinture ou de poésie, pourquoi ne pas encourager un artiste autochtone en offrant à quelqu’un que vous aimez l’un de leurs succès? Le livre Kukum de l’auteur Michel Jean est particulièrement captivant et touchant. Découvrez l’album d’Elisapie, les peintures d’Ernest Dominique ou Eruoma Awashish qui sont vraiment à couper le souffle ou encore les recueils de poésie de Joséphine Bacon ou de Marie-Pierre Gill. Les idées et les possibilités sont nombreuses.

D’ailleurs l’un des grands entrepreneurs québécois qui a bien compris le potentiel de notre culture, c’est Peter Simons. Depuis déjà quelques années, ses équipes travaillent à intégrer de plus en plus d’artistes et d’entreprises autochtones au sein de sa plateforme de vente virtuelle Fabrique 1840. Ce site est rempli de trésors des Premières Nations qui vous aideront très certainement à vous démarquer à Noël cette année.  Touché par l’histoire des Premières Nations et leurs valeurs profondes que lui et la famille Simons partagent depuis des années dans leur modèle d’affaires, il souhaite contribuer à ce rapprochement.  Pour lui, l’art et la culture sont une merveilleuse porte d’entrée pour le faire. Il est donc naturel pour son entreprise de participer et de soutenir l’économie et l’épanouissement des peuples autochtones partout au Canada.

Bref, nous entendons souvent parler de grands projets et des entreprises connexes qui y travaillent, soit en construction, en environnement ou autres. Mais rarement nous entendons parler de ces petites PME et de ces artistes qui, eux aussi, contribuent non seulement à l’économie de nos communautés, mais également à la pérennité de notre culture, de notre savoir, de notre histoire et de nos traditions.

Tshima miluelitamek ume nipaimahanan mak utshemitunan!

Que ce temps de Noël et du jour de l’an vous rende heureux!

À propos de ce blogue

«Mocassins et talons hauts» est le blogue de Mélanie Paul. La présidente d’Inukshuk Synergie, ainsi que coprésidente et directrice générale d’Akua Nature, nous parle du développement de partenariats durable entre les entreprises et/ou les organisations autochtones et allochtones.

Mélanie Paul

Sur le même sujet

Démystifier le financement des entreprises chez les Premières Nations

21/11/2022 | Manon Jeannotte

BLOGUE INVITÉ. Voici un résumé de ce qui est saisissable et insaisissable dans une communauté autochtone.

Le monde du génie embrasse la diversité

Édition du 26 Octobre 2022 | Philippe Jean Poirier

GÉNIE-CONSEIL. L’occasion de faire la différence constitue un facteur attractif pour bien des femmes ingénieures.

Blogues similaires

La polarisation devient un risque d’affaires au Canada

05/02/2022 |

ANALYSE. La pandémie n'a pas créé cette polarisation; elle a plutôt été un facteur aggravant de tendances.

Hockey Canada paiera cher la perte de sa réputation

11/10/2022 | Jean-Paul Gagné

BLOGUE. Hockey Canada vit un cauchemar qui ne sera résolu que par l’installation d’une nouvelle gouvernance.

L’entrepreneur Big Brother?

16/11/2021 | Valérie Lesage

BLOGUE INVITÉ. Les outils informatiques qui analysent le travail des employés pourraient causer des problèmes.