Bourse: trois ratios de base pour évaluer les entreprises

Publié le 10/06/2022 à 07:30

Bourse: trois ratios de base pour évaluer les entreprises

Publié le 10/06/2022 à 07:30

Deux investisseurs qui évaluent des entreprises

Si le réputé investisseur Warren Buffett a investi plus de 50 milliards de dollars américains à la Bourse au premier trimestre, peut-être que les investisseurs individuels devraient considérer la possibilité d'en faire autant. (Photo: 123RF)

BALADO.  Avec le recul des marchés boursiers, les actions de nombreuses entreprises sont devenues beaucoup plus attrayantes. Mais comment identifier les entreprises qui sont devenues des aubaines?

Si le réputé investisseur Warren Buffett a investi plus de 50 milliards de dollars américains à la Bourse au premier trimestre, peut-être que les investisseurs individuels devraient considérer la possibilité d'en faire autant.

Vincent Fournier, gestionnaire de portefeuille chez Claret, estime que les investisseurs peuvent utiliser quelques ratios pour différencier les entreprises attrayantes de celles qui ne le sont pas.

Il parle du ratio cours/bénéfice, du ratio valeur d'entreprise/BAIIA (bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement), et du ratio de la capitalisation boursière/flux de trésorerie autogénérés.

À son avis, il s'agit de la base pour déterminer si un titre est cher ou s'il est bon marché.

 

À propos de ce blogue

Le blogue des Gestionnaires en action permet à des gestionnaires de portefeuille de commenter divers éléments de l'actualité boursière et financière qui retiennent l'attention.

Denis Lalonde
Sujets liés

Bourse

Sur le même sujet

Bourse: le biais des survivants

EXPERT INVITÉ. Ce biais est courant dans le monde de l'investissement.

L’OIRPC perd 4,2% au dernier trimestre

Le conseil d’administration indique une diminution de 16 G$ de l’actif net.

Blogues similaires

Bourse: à la recherche du «nouveau normal»

ANALYSE. En attendant la Fed le 21 septembre, le duel entre l'inflation et l'économie soulève des débats.

Shopify: prochaine victime de la malédiction boursière canadienne?

BLOGUE INVITE. Shopify est-elle différente des Nortel, Research in Motion, Valeant, Barrick Gold et autres?

Bourse: un parallèle avec le début des années 2000

24/06/2022 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Je suis en train de lire «No Rules Rules» écrit par Reed Hastings, le cofondateur de Netflix.