10 choses à savoir mercredi

Publié le 10/05/2017 à 08:14

10 choses à savoir mercredi

Publié le 10/05/2017 à 08:14

Par Yannick Clérouin et Alain McKenna

Point 1: il faut charger plus pour stationner au CHUM.

Bon mercredi! Voici dix informations qui méritent votre attention ce mardi 10 mai.


1- À 24 $ pour stationner au nouveau CHUM, ce n’est tout simplement pas assez! C’est l’opinion avancée par The Economist, qui voit dans les stationnements d’hôpitaux trop abordables «une tragédie trop commune, où une ressource très limitée est surexploitée au détriment de tous». Idéalement, explique la populaire revue, un stationnement comme celui d’un grand hôpital devrait être conçu de manière à ce qu’on y trouve une place sur dix de libre, en tout temps, ce qui facilite les arrivées urgentes, comme un accouchement. Ce ratio est la ligne directrice suivie par la plupart des grands centres commerciaux situés dans le centre-ville de Londres, observe-t-on, et ça marche. Ainsi, le Royal Free Hospital londonien charge 5,30 $ de l’heure. Mais voilà : tout le monde se plaint. «Évidemment on veut tous pouvoir se garer gratuitement. Mais dans un tel contexte, le contraire d’un stationnement payant n’est pas un stationnement gratuit, c’est pas de stationnement du tout, puisque toutes les places seraient occupées tout le temps.» Voilà. Débat clos.


2- Et si Radio-Canada devenait plutôt un Facebook public? Imaginez si le gouvernement créait un réseau social à partir de vos impôts, en échange de quoi il garantirait la confidentialité de vos données personnelles, filtrerait les fausses informations qu’on y retrouve, et couperait à un minimum l’affichage publicitaire. Qu’en diriez-vous? C’est la proposition à laquelle en arrivent deux professeurs du MIT sur The Atlantic, estimant que Facebook et Twitter sont comparables aux premiers balbutiements de la télévision, au siècle dernier. «Les meilleurs diffuseurs publics dans les plus grandes démocraties (Canada, Royaume-Uni, Allemagne) utilisent leur influence afin d’apporter plusieurs points de vue et de voix dans le discours public», croient-ils. Leur solution pour la polarisation et l’isolation actuelle? Un réseau social public. «Un tel réseau aurait le mandat de présenter une vision diversifiée du monde», en imposant un certain niveau d’éthique aux nouvelles partagées dans ses pages. Évidemment, un tel réseau exigerait un investissement du gouvernement, mais vu la vitesse à laquelle les revenus de Facebook augmentent, peut-être que ça pourrait devenir aussi lucratif pour l’État que la SAQou même Hydro-Québec


3- Achèteriez-vous une bouteille de gel-douche qui imite votre silhouette? La marque de savons pour le corps Dove tente depuis plus d’une dizaine d’années de combattre les stéréotypes féminins dans ses campagnes publicitaires, en mettant en vedette des gens dont le profil n’est pas conforme aux idées reçues dans l’industrie du marketing et de la mode. Histoire de pousser le concept un peu plus loin, la marque s’est associée à une agence britannique afin de créer six séries de bouteilles de gel-douche aux formes adoptant différentes silhouettes rappelant la diversité des corps féminins. «Chaque bouteille évoque la taille, les courbes et les plis qui font de chaque femme sa propre édition très limitée», explique le fabricant, dans un communiqué repris par Fast Company. Pour le moment, la réaction n’est peut-être pas celle espérée par le gens derrière la campagne : sur Internet, soit les gens détestent, soit ils s’en moquent. Cela dit, on connait le niveau de maturité des médias sociaux face à ce type d’inititatives…




4- Vers la fin des billets de banque au Canada? Oui! C’est la réponse de la moitié de la population canadienne, selon un sondage publié hier par les organisateurs de la conférence Paiements Canada, qui aura lieu à la fin mai à Toronto. Ainsi, la moitié des Canadien(ne)s est prête à vivre sans argent comptant. Les deux tiers pensent qu’on devrait du même coup abandonner le chèque. En d’autres mots, on a hâte au portefeuille numérique… même si seulement 13 % des répondants affirment en utiliser un à l'heure actuelle. Détail intéressant : si personne (70 %) ne souhaite se voir imposer des frais sur un tel portefeuille, près de la moitié (48 %) se dit prête à fournir des détails sur leur vie privée en échange d’un service gratuit. «Cette ambivalence signale que nous sommes à un point de bascule» dans l’adoption de nouvelles technologies de paiement, conclut Gerry Gaetz, PDG de Paiements Canada.


5- L’indice de volatilité des Bourses américaines n’a jamais été aussi bas. Le VIX, un indice boursier dérivé du S&P 5000 et géré quotidiennement par le Chicago Board Options Exchange (CBOE), permet aux spéculateurs un peu plus aguerris de profiter de la volatilité des marchés. Il est à un creux historique. Au même moment, le S&P 500 lui, n’a jamais été si haut. Ce que ça signifie? Avec un indice de volatilité à son plus bas, cela pourrait vouloir dire que le rendement des actions du S&P 500 sera au ralenti, à court terme du moins. Ou, en tout cas, que la variation de leur valeur sera minimale. Comme le VIX incarne surtout le pessimisme des courtiers d’options, précise StockTwits, on peut imaginer que ceux-ci sont relativement optimistes quant à l’évolution de la Bourse dans un avenir prévisible.






6- En Bourse, le principal sujet de discussion des commentateurs ces derniers jours porte sur le fait que les marchés voguaient sur une mer calme, sans événements perturbateurs maintenant que les élections françaises étaient passées. Donald Trump est venu ajouter du piquant en annonçant mardi qu’il avait limogé le directeur du FBI James Comey. Cet événement est vu comme une distraction pour l’administration Trump et pourrait retarder les réformes économiques, craignent certains. En attendant, les marchés devraient évoluer un légère baisse mercredi matin. À lire, notre point boursier complet.


7- Le Brexit est moins dommageable pour l'économie que Donald Trump. C’est la conclusion sommaire à laquelle on peut en arriver en jetant un coup d’œil à l’évolution du PIB de la zone Euro et à celui des États-Unis, ces derniers mois. Ainsi, les choses vont rondement pour l’Oncle Sam depuis la fin de la crise en 2009, mais il en allait tout autrement de l’Europe, où la croissance demeurait au mieux hasardeuse. Mais voilà que pour une première fois, le PIB de l’UE a crû plus rapidement que celui des États-Unis, l’an dernier, et ça continue en ce début de 2017. Les données tout juste publiées en témoignent : l’Europe se dirige vers une hausse de 2 % de son activité économique, cette année, contre 0,7 % pour le pays de Donald Trump. Mais la Banque centrale européenne n’aura pas le temps de célébrer, avertit The Economist. «La dette grimpante de la Chine et les visées protectionnistes de Trump sont plutôt des causes d’inquiétude», y apprend-on.


PIB


8- Molson et le Parc Jean-Drapeau pourraient s’associer afin de recréer cette «Pisner». Non, pas d’erreur de frappe ici. C’est le nom donné à une bière brassée au Danemark par la brasserie Norrebro Bryghus, à partir de 50 000 litres d’urine récupérés lors d’un récent festival en plein air. Évidemment, ils ne sont pas utilisés directement dans la recette, mais comme fertilisant pour l’orge servant dans la composition de la bière. Ça a tout de même permis de produire l’équivalent de 60 000 bouteilles de Pisner, une bière blonde et légère qui, comme le raconte un rigolo sur le site Ratebeer, «est légèrement épicée, avec un accent de sapin -- un peu comme un déodorant d’urinoir.» Alors, que diriez-vous d’une Molson édition Festival?




9- À l’agenda mercredi, plusieurs entreprises tiennent leur assemblée annuelle. C’est le cas de Groupe WSP Global(10h, hôtel Crystal, 1100, rue de la Montagne), de Cascades (10h, Musée d'art contemporain de Montréal, 185, rue Sainte-Catherine Ouest) et de Pages Jaunes(11h, 1751, rue Richardson). À Toronto, Groupe TMX, qui exploite les Bourses de Toronto et de Montréal tient son assemblée annuelle des actionnaires(14h, 130, rue King Ouest). Parmi les autres événements, le recteur de l'Université Concordia, Alan Shepard, prononce une allocution à la tribune du CORIM(13h, Plaza Centre-Ville). À Québec, des maires qui représentent le caucus des cités régionales de l'Union des municipalités du Québec tiennent une conférence de presse à l'occasion de leur passage au parlement pour rencontrer des députés(13h, Tribune de la presse).


10- La future camionnette Tesla a (déjà!) de la concurrence. Alors que le petit empire automobile d’Elon Musk n’en finit plus de promettre des nouveaux modèles (après le Model 3, le semi-remorque, puis le Model Y, puis la camionnette…), voilà que la société Workhorse le coiffe au poteau avec la W-15, une camionnette à moteur électrique qui sera mise en vente dès l’an prochain. Avec sa capacité de remorquage de 2260 kilos et sa cabine d’équipage, cette camionnette de format intermédiaire plaira aux travailleurs qui veulent réduire leur facture de carburant. Outre les 180 kilomètres d’autonomie (et un chrono au 0-100 km/h de 5,5 secondes, à vide) fournis par le groupe électrique, un moteur thermique prend le relais, au besoin, pour un autre 320 km. Workhorse produira cette camionnette à son usine en Ohio, et elle se vendra à partir de 72 000 $.




Sources: Les Affaires, communiqués, StockTwits, The Atlantic, The Economist, Youtube.


Vous aimez les 10 choses? Suivez-nous sur Twitter pour en avoir plus:






NDLR: L'article des «10 Choses à savoir» reste un exercice de revue de presse. Les avis et opinions qui y sont rapportés ne reflètent pas nécessairement ceux et celles de la rédaction de Les Affaires.

À suivre dans cette section


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

10 choses à savoir mardi

21/05/2019 | Alain McKenna

La prochaine cible après Huawei, après la viande sans viande, les oeufs sans oeufs, le retour des Google Glass!

10 choses à savoir cette fin de semaine

18/05/2019 | Alain McKenna

HBO a trouvé son prochain Game of Thrones, Uber ajoute un «mode silencieux» pour faire taire ses chauffeurs...

À la une

Immobilier: l'activité et les prix grimpent de 3% en avril

21/05/2019 | Les Affaires - JLR

Bulletin JLR-LesAffaires. Le marché du condo continue d’avoir le vent dans les voiles, à l'exception de Laval et Québec.

Le FMI juge que le Canada ne devrait pas assouplir ses règles hypothécaires

«Cela serait malvenu, car la dette des ménages reste élevée», explique-t-il dans un rapport.

Le marché de la propriété de luxe en croissance au Québec

21/05/2019 | Joanie Fontaine

BLOGUE INVITÉ. Dans la région de Mtl, 3% des unifamiliales vendues en 2018 ont été acquises au coût de 980 000$ ou plus.