L’éclipse totale a eu un impact positif sur le tourisme des Cantons-de-l’Est

Publié le 19/04/2024 à 12:13

L’éclipse totale a eu un impact positif sur le tourisme des Cantons-de-l’Est

Publié le 19/04/2024 à 12:13

Par La Presse Canadienne

Pour la fin de semaine précédant l’éclipse du lundi, on rapporte des taux d’hébergement records: presque tous les hôtels et gites étaient complets. Le lundi, le taux d’occupation était toujours à 88%. (Photo: La Presse Canadienne)

La manifestation de l’éclipse totale dans les Cantons−de−l’Est a eu un impact positif pour le tourisme dans la région, le taux d’hébergement ayant atteint des niveaux historiques. 

Tourisme Cantons−de−l’Est fait état d’au moins 55 000 visiteurs de l’extérieur de la région seulement le 8 avril, selon les données de géolocalisation préliminaires de l’entreprise de Magog, Propulso.

Parmi eux, 25% provenaient de l’extérieur du Québec, notamment de l’Ontario et des États−Unis.

En sondant 70 entreprises et sites d’observation de la région, l’organisme a découvert que les Américains étaient particulièrement présents dans les lieux d’hébergement et les restaurants.

Pour la fin de semaine précédant l’éclipse du lundi, on rapporte des taux d’hébergement records: presque tous les hôtels et gites étaient complets. Le lundi, le taux d’occupation était toujours à 88%, ce qui est du jamais−vu pour un début de semaine, selon l’organisation touristique.

L’estimation «très conservatrice» des dépenses touristiques liées aux séjours se chiffre à 4 millions $, selon ce bilan.

 

 

Sur le même sujet

Éclipse en Estrie: des retombées économiques tombées du ciel

L’éclipse totale a permis aux Cantons-de-l’Est de «rayonner sur la scène internationale».

Les astres sont alignés pour l'Astrolab, au coeur de la zone de totalité

Mis à jour le 08/04/2024 | La Presse Canadienne

Les personnes qui se trouveront sur le Mont-Mégantic pourront passer 3 minutes et 28 secondes dans l’ombre de la Lune.

À la une

Trois stratégies pour rendre son commerce plus attrayant

Édition du 22 Mai 2024 | Jean-François Venne

COMMERCE DE DÉTAIL. Voici trois commerces qui ont élaborer de nouvelles stratégies pour se démarquer.

La main-d'oeuvre reste un défi pour les détaillants

Édition du 22 Mai 2024 | Jean-François Venne

COMMERCE DE DÉTAIL. Plus d'un poste vacant sur dix au Québec se trouve dans le secteur du commerce de détail.

Des clients avides de rabais

Édition du 22 Mai 2024 | Jean-François Venne

COMMERCE DE DÉTAIL. Les détaillants doivent s'ajuster aux nouvelles attentes des consommateurs.