Les hausses d'impôt commenceront dès le 1er janvier

Publié le 20/11/2012 à 16:47, mis à jour le 20/11/2012 à 20:57

Les hausses d'impôt commenceront dès le 1er janvier

Publié le 20/11/2012 à 16:47, mis à jour le 20/11/2012 à 20:57

Pour les actionnaires de petites sociétés ayant le même revenu, le dividende non déterminé sera imposé au taux marginal de 42,54 %. Combiné au taux d’imposition de la société donnant droit à la déduction pour petite entreprise, le taux marginal s’établit à 53,46 %.

Le taux d’imposition marginal d’un gain en capital s’établit quant à lui à 28,98 %, pour un contribuable dont le revenu est de 135 000 $ en 2013. 

Pour les clients dont le revenu excède 150 000 $, le taux marginal se chiffre à 49,97 %. Le taux marginal pour les dividendes non déterminés est 38,54 % et à 50,22 %, si on additionne le taux d’imposition de la société donnant droit à la déduction pour petite entreprise. Le taux marginal pour gains en capital s’établit à 24,98 %. 

Réactions des contribuables

Il n’est pas clair que ces hausses d’impôt permettront de récupérer l’ensemble des recettes que le gouvernement anticipe de 322 M$ en 2013.

Les contribuables peuvent en effet travailler moins, cotiser davantage à leur régime enregistré d’épargne-retraite (REER) ou mettre en place différentes stratégies fiscales.

«Probablement que les professionnels qui peuvent s’incorporer vont songer davantage à incorporer leur pratique afin de maintenir leurs revenus en deçà du dernier palier d’imposition», indique Dany Provost, actuaire et fiscaliste chez Planium.

«Je ne m’attends pas à tant de changements de comportement des contribuables en raison de ces hausses taxes», a précisé Nicolas Marceau, ministres des Finances du Québec, en conférence de presse.

PLUS :

Budget: Marceau atteint les cibles et annonce « une action coup de poing »

Congé fiscal pour les projets majeurs

Loto-Québec, Hydro-Québec et la SAQ feront leur part

La règle des 15 ans tombe: les pharmaceutiques compensées

La Banque de développement économique du Québec au secours des régions

Québec n'interviendra pas dans les affaires de la Caisse

Les redevances minières sur la glace

200 M$ pour le transport vert

Infrastructures: des milliards en moins

Taxer les « vices »

Crédit d’impôt à l’investissement prolongé

RVER: un projet de loi d’ici le printemps 2013

Fardeau plus lourd aux institutions financières

Budget : trois politiques économiques à venir

Travailleurs âgés: des allègements annulés

À la une

Il faut concentrer les investissements en R-D, dit le Conseil de l’innovation du Québec

Il y a 28 minutes | Emmanuel Martinez

L’État devrait davantage concentrer les investissements en R-D dans certains secteurs, selon le Conseil de l’innovation.

1T: Meta dépasse les attentes avec 12,4G$US de profits

16:31 | AFP

Le marché est enthousiasmé par les perspectives du groupe américain dans l'IA.

1T: Rogers annonce une chute de 50% de son bénéfice

Mis à jour à 13:45 | La Presse Canadienne

L'entreprise a dû faire face à des coûts plus élevés liés à ses efforts d'acquisition et de restructuration de Shaw.