Bell Helicopter: plaidoyer pour une exécution plus rapide

Publié le 06/12/2011 à 16:33, mis à jour le 06/12/2011 à 17:07

Bell Helicopter: plaidoyer pour une exécution plus rapide

Publié le 06/12/2011 à 16:33, mis à jour le 06/12/2011 à 17:07

Le président de Bell Helicopter Textron Canada, Barry Kohler, a pris la parole aujourd'hui à Montréal.

Quelles sont les entreprises qui se démarqueront en aérospatial ? Les plus rapides !

C’est le message qu’a livré ce midi, le président de Bell Helicopter Textron Canada, Barry Kohler, devant un parterre de quelque 700 dirigeants et chercheurs de l’industrie aéronautique, réunis depuis deux jours au Palais des congrès de Montréal.

«Les clients n’ont plus le temps d’attendre trois mois avant que ne démarre un projet auquel ils tiennent. Pour survivre, a-t-il dit, les entreprises de notre industrie devront apprendre à réagir beaucoup plus rapidement aux attentes.»

À son avis, cette rapiditié d’action doit se sentir dès le départ, au moment de la création du consortium. «Le choix des partenaires doit se faire rapidement. Et c’est tout aussi rapidement, a-t-il poursuivit, que les acteurs impliqués doivent se mettre à l’œuvre.»

M. Kohler rappelle qu’en ces temps où l’économie mondiale est des plus incertaines, tout délai dans le développement ou la mise en marché d’un produit peut réduire à néant la marge bénéficiaire que prévoit une entreprise. «Dans un monde où les dépenses discrétionnaires des clients sont chaque jours de plus en plus limitées» et la concurrence d’économies émergentes de plus en plus forte, «l’industrie [aéronautique] doit apprendre à réagir beaucoup plus rapidement aux demandes.»

Les clients sont selon lui prêts à payer pour le développement de solutions technologiques capable répondre rapidement à leurs préoccupations. M. Kohler prenait la parole à l'occasion du Forum Innovation Aérospatiale, un événement organisé tous les deux ans par Aéro Montréal, l'organisme de promotion de la grappe aéronautique à Montréal. 

Plus de la moitié des hélicoptères civils et militaires qui survolent aujourd'hui la planète serait des appareils fabriqués et commercialisés par l’américaine Bell Helicopter.

Basée à Mirabel au Québec, Bell Helicopter Textron Canada est la division canadienne de Bell Helicopter, responsable des hélicoptères à vocation civile. L’entreprise y compterait actuellement environ 1900 employés.

Aujourd’hui, le titre de Textron a chuté de 2,33%, ou de 0,45$US, à la Bourse de New York. Le titre a clôturé la journée à 18,83$US l’action, comparativement à plus de 24$US en août dernier.

 

À la une

Revenu Québec doit «combattre les cryptomonnaies»

Mis à jour à 14:20 | François Remy

LES CLÉS DE LA CRYPTO. Est-ce le rôle d'un ministre des Finances d’envoyer ses agents livrer combat aux cryptomonnaies?

Dépolluer son portefeuille boursier

SPÉCIAL CLIMAT: ADAPTEZ VOTRE ENTREPRISE. L’adaptation climatique touche directement les investisseurs boursiers.

La résilience climatique, ça se planifie!

SPÉCIAL CLIMAT: ADAPTEZ VOTRE ENTREPRISE. Des entreprises commencent à planifier la gestion d’un risque climatique.