ING Direct: la Banque Scotia ne prévoit pas de gros changements

Publié le 03/09/2012 à 10:03, mis à jour le 03/09/2012 à 10:03

ING Direct: la Banque Scotia ne prévoit pas de gros changements

Publié le 03/09/2012 à 10:03, mis à jour le 03/09/2012 à 10:03

Par La Presse Canadienne

Les clients fidèles à ING Direct et à son slogan: "C'est votre intérêt qui compte" ne devraient pas voir beaucoup de modifications à leurs habitudes de placements à la suite de l'acquisition de l'institution virtuelle par la troisième plus grande banque canadienne.

La Banque Scotia (TSX:BNS) a en effet annoncé mercredi qu'elle mettait la main sur la branche canadienne d'ING pour 3,13 milliards $, une entente qui comprend la mise en marché de davantage d'actions.

ING Direct changera de nom dans 18 mois, mais ses produits, ses services et l'établissement du prix des prêts demeureront les mêmes, a déclaré en entrevue Anatol von Hahn, chef du Groupe Réseau canadien à la Banque Scotia. "La formule a fait ses preuves au cours des 15 dernières années. Ça ne changera pas."

Les clients d'ING pourront continuer à effectuer leurs transactions comme auparavant, soit en ligne, soit au téléphone. Même leurs numéros de compte et leurs mots de passe demeureront intacts.

La Banque Scotia conservera le logo illustré par le fameux lion orange et le slogan: "C'est votre intérêt qui compte" pour au moins 14 mois après la conclusion de la transaction et changera l'appellation de l'entreprise après 18 mois. "Je suppose qui les gens se demandent si le nom de la Banque Scotia apparaîtra dans celui de la nouvelle entité, la réponse est non à 99,9 pour cent" a souligné M. von Hahn en ajoutant qu'ING demeurerait très distincte et qu'on préserverait ce qu'elle a bâti.

La majorité des 1,8 million de clients de ING Direct transigent également avec des banques qui ont pignon sur rue. Par exemple, ilspeuvent placer leurs épargnes dans des RÉER ou des CELI tout en conservant un compte chèque ou une hypothèque à la Banque Scotia ou à une autre institution du même genre.

Il n'est pas question d'interdistribution entre ING et la Banque Scotia, a précisé Anatol von Hahn, et ING fera concurrence à la Banque

À la une

De multitude d'écarts de revenus en défaveur des gens racialisés au Canada

Le taux de chômage le plus élevé était celui des femmes racialisées, de 9,6 %.

À surveiller: Telus, Roots et Banque TD

09:23 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Telus, Roots et Banque TD? Voici quelques recommandations d'analystes.

Dites, ça vous dirait de travailler depuis la Floride?

BLOGUE. Votre réalité, demain matin? Oui, mille fois oui, selon une étude de Harvard et de la Northeastern...