TC Media ferme 20 hebdomadaires

Publié le 03/09/2014 à 10:29

TC Media ferme 20 hebdomadaires

Publié le 03/09/2014 à 10:29

Par Denis Lalonde

TC Media n’a pas reçu d’offre pour de nombreux hebdomadaires mis en vente sans prix plancher en juin dernier. Conséquence, 20 titres fermeront leurs portes au Québec.


La procédure entraînera la perte de 80 emplois.


Le 1er juin dernier, le Bureau de la concurrence avait exigé que TC Media mette en vente 34 hebdomadaires pour une période de 60 jours sans prix plancher. Le processus de vente avait été piloté par le cabinet comptable Mallette. La procédure avait été imposée à la suite de l'annonce de l'acquisition des hebdomadaires de Québecor par TC Media pour un montant de 75 millions de dollars.


À lire également : TC Media finalise l’acquisition des hebdos de Québecor


Au total, 14 titres ont fait l’objet d’offres de la part de trois acquéreurs. Les Éditions Blainville Deux-Montagnes a acquis L’Écho du Nord de Saint-Jérôme, tandis que Les Médias de la Rive-Sud a fait l’acquisition du Journal de Saint-Hubert et du Rive-Sud Express.


Néomédia a, de son côté, acheté 11 titres, qui seront accessibles exclusivement en ligne : Agri-Vallée (Valleyfield), Chambly Express, Le Journal de Joliette, Le Point du Lac-Saint-Jean (Saint-Félicien), Le Réveil (Saguenay), L’Écho de la Rive-Nord (Sainte-Thérèse), L’Écho de Laval, L’Écho de Trois-Rivières, Pub Extra Magazine (Laval-Laurentides), Sorel-Tracy Express et Vallée du Richelieu Express (Mont-Saint-Hilaire).


Les transactions seront conclues au cours des semaines à venir. D’ici là, les équipes de ces hebdomadaires demeurent à l’emploi de TC Media.


Les 20 titres qui fermeront leurs portes sont Abitibi Express – Rouyn Noranda, Abitibi Express – Val d'Or, Châteauguay Express, Édition Beauce Nord (Sainte-Marie), La Voix de la Matanie (Matane), La Voix Gaspésienne (Matane), L'Écho de la Lièvre (Mont-Laurier), L'Écho de Repentigny, L'Écho de Saint-Jean-sur-Richelieu, L'Écho de Shawinigan, L'Écho de Victoriaville, Le Journal de Magog, Le Progrès Écho (Rimouski), Le Rimouskois (Rimouski), Le Riverain (Sainte-Anne-des-Monts), Le Saint-Laurent Portage (Rivière-du-Loup), L'Impact de Drummondville, Point de vue Laurentides (Mont-Tremblant), Roussillon Express (La Prairie) et le Valleyfield Express.


«Ces décisions, bien que difficiles à prendre, étaient nécessaires et permettront de préserver la santé financière des journaux tout en consolidant les emplois qui demeurent», a déclaré l'entreprise dans un communiqué.


La direction de TC Media, éditeur du journal Les Affaires et de LesAffaires.com, soutient que les autres employés des titres touchés par une fermeture se joindront à d'autres titres du portefeuille de l'entreprise dans leur région. Au total, le groupe des Solutions Communautés locales Québec et Ontario de l'entreprise compte 1800 travailleurs.


 


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre

À la une

Guerre commerciale : Xi a un atout dans sa manche contre Trump

24/05/2019 | François Normand

ANALYSE - Ces minerais stratégiques pour l'industrie américaine procure un rapport de force à la Chine.

L'inégalité, l'un des principaux enjeux des élections européennes, dit Olivier Royant du Paris Match

25/05/2019 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. La place de la politique régionale grandit dans la publication, qui s'intéresse à «l'aventure humaine».

Bourse: mieux vaut parfois ne rien faire

Mis à jour le 25/05/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Les conseils affluent en pleine guerre commerciale. Même les pros ne savent pas sur quel pied danser.