TC Media finalise l'acquisition des hebdos de Québecor

Publié le 02/06/2014 à 10:39

TC Media finalise l'acquisition des hebdos de Québecor

Publié le 02/06/2014 à 10:39

Par Denis Lalonde

Québecor Média a finalisé la vente de 74 hebdos de sa filiale Corporation Sun Media à TC Media pour un montant de 75 millions de dollars.

La conclusion de la transaction survient une semaine après l’obtention de l’approbation conditionnelle du Bureau de la concurrence du Canada. L’organisme a en effet forcé TC Media à mettre en vente 34 de ses 154 hebdomadaires pendant une durée de 60 jours, sans prix plancher.

De ce nombre, 12 appartiennent à TC Media, filiale de TC Transcontinental, et 22 à Sun Media. Pour des raisons d’indépendance, TC Media ne sera aucunement impliqué dans la mise en vente des 34 titres. Le processus a été confié au cabinet de comptables Mallette.

Les journaux qui ne seront pas vendus au terme de ce délai de 60 jours deviendront la propriété de TC Media. La société, qui publie notamment Les Affaires et exploite le site LesAffaires.com, évaluera ensuite son portefeuille et pourrait décider de fermer des hebdos là où le marché ne justifie pas la présence de plus d'une publication.

La transaction a été annoncée le 5 décembre dernier.

À lire également sur le même sujet: 

TC Media met 34 hebdos en vente

Entente historique entre Transcontinental et Québecor

 

 


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

À la une

Bourse: Wall Street rattrapée par l'inquiétude liée à la COVID

Mis à jour à 16:42 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS.

Titres en action: Samsung Electronics, TC Énergie

Mis à jour à 10:59 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Le taux de chômage canadien devrait plafonner à 11% au 2e trimestre

Selon l'OCDE, il devrait dépasser le taux atteint pendant la crise financière.