Québec inc. doit se mobiliser pour protéger le siège social d'Osisko


Édition du 22 Mars 2014

Il y a maintenant deux mois que Goldcorp a fait son offre d'achat d'Osisko. Cette dernière résiste du mieux qu'elle peut à l'assaut du géant minier de Vancouver, mais jusqu'à maintenant, le Québec inc. se fait bien discret. Montréal peut-elle se permettre ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


À la une

Dollarama perd 4%, voici pourquoi

Il y a 18 minutes | Dominique Beauchamp

Les appels de la part de clients inquiets mettent un analyste sur deux pistes.

Bombardier recule en Bourse après la vente de sa division ferroviaire à Alstom

L’annonce d’une transaction avec Alstom marquait la fin du redressement de Bombardier entamé il y a cinq ans.

Train: une coalition d’entreprises demande à Ottawa de régler la crise

Une vingtaine de grandes entreprises dont ArcelorMittal, J.D. Irving et Maple Leaf pâtissent du blocage ferroviaire.