Le Canada tire profit de l'ouverture des marchés des capitaux chinois


Édition du 15 Novembre 2014

Le Canada tire profit de l'ouverture des marchés des capitaux chinois


Édition du 15 Novembre 2014

Par Suzanne Dansereau
Plusieurs organisations canadiennes ont participé aux échanges de RMB par Hong Kong : selon des données fournies par l'Autorité monétaire de Hong Kong, l'agence Exportation et développement Canada a émis 101 M$ d'obligations en RMB et la province de la Colombie-Britannique, 2,5 G$.

Des banques canadiennes sont aussi dans le coup : la Banque de Montréal, la Banque Scotia, la Banque Nationale, CIBC et la Banque Royale. L'avantage a été d'autant plus grand que les rendements sur le dollar américain étaient relativement faibles, jusqu'à maintenant.

L'internationalisation du RMB représente «d'énormes occasions pour les sociétés chinoises et étrangères», fait valoir Vincent Lee. «Dans le commerce, cela aide à avoir de meilleurs prix et un meilleur accès aux fournisseurs. Dans l'investissement direct, cela élimine le risque d'écart entre les investissements et le revenu. Et dans l'investissement de portefeuille, cela représente une nouvelle catégorie d'actifs pour les investisseurs.»

32 % des investissements directs effectués en Chine étaient libellés en yuans chinois lors de la première moitié de 2014. Cette proportion était de seulement 5 % en 2011. À l'opposé, 18 % des investissements directs à l'extérieur de la Chine étaient libellés en yuans chinois lors de la première moitié de 2014. Ce taux était de 4 % en 2011. Source : Autorité monétaire de Hong Kong

À la une

Bourse: Toronto gagne près de 500 points

Mis à jour à 17:02 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street conclut en forte hausse pour la deuxième séance d’affilée.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour à 16:49 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller : CGI, Uni-Sélect et Gildan

Que faire avec les titres de CGI, Uni-Sélect et Gildan? Voici quelques recommandations d’analystes.