Un compte d'épargne payant pour tous

Publié le 04/12/2010 à 00:00, mis à jour le 07/12/2010 à 14:21

Un compte d'épargne payant pour tous

Publié le 04/12/2010 à 00:00, mis à jour le 07/12/2010 à 14:21

1) Il est possible d'en détenir plusieurs

L'important est que le capital investi dans ces CELI ne dépasse pas la limite admise, c'est-à-dire 5 000 $ par année, plus les revenus de placement obtenus. " Avoir plusieurs CELI est intéressant pour quelqu'un qui veut y placer à la fois un certain fonds commun et des titres qui n'appartiennent pas à ce fonds ", dit Wilmot George, directeur de la planification fiscale et successorale chez Placements Mackenzie.

2) Les placements y fructifient à l'abri du fisc

C'est la principale caractéristique des CELI : les intérêts, dividendes et gains en capital qu'ils génèrent ne sont pas imposés. Les sommes que vous y versez, par contre, ne donnent droit à aucune déduction fiscale, contrairement aux sommes déposées dans un régime enregistré d'épargne-retraite (REER).

3) Vous pouvez contribuer jusqu'à 5 000 $ d'argent frais par année - et parfois plus

Ces droits de cotisation ne se perdent pas : si vous n'avez pas versé un sous dans un CELI ouvert en 2009, vous pouvez y placer 10 000 $ en 2010 et 15 000 $ en 2011.

Par ailleurs, toute somme retirée de votre compte peut y être redéposée, y compris les revenus de placement du compte, à la seule condition que vous le fassiez l'année suivant votre retrait. " L'espace CELI que avez occupé ne disparaît jamais ", résume Fabien Major, conseiller financier et auteur d'Investir dans un CELI : l'épargne est enfin libre d'impôt ! (Éditions Transcontinental, 2010). " Si vos placements ont produit 500 $ en dividendes, vous pourrez retirer cette somme et la redéposer dans votre CELI. "

À la une

Cinq prévisions pour l'immobilier et le bois en 2023

ANALYSE. Fastmarkets vient de publier cinq prévisions qui affecteront plusieurs entreprises au Québec.

Elon Musk déclaré non coupable de fraude pour ses tweets sur l’action Tesla

03/02/2023 | AFP

Elon Musk a été déclaré non coupable de fraude pour ses tweets sur l’action Tesla.

Robert Miller, visé par des allégations, quitte la direction de Future Electronics

Radio-Canada a rapporté des allégations selon lesquelles il aurait payé des mineures pour des relations sexuelles.