Une démarche cohérente

Publié le 30/10/2010 à 00:00, mis à jour le 28/10/2010 à 14:57

Une démarche cohérente

Publié le 30/10/2010 à 00:00, mis à jour le 28/10/2010 à 14:57

Alain Papillon est un visionnaire, affirme la présidente d'Ozone, Emmanuelle Géhin, qui a accompagné le commerce dans son plan environnemental.

" C'est bien que le commentaire d'un client, qui n'a pas voulu payer 5 ¢ pour un sac de plastique, ait poussé M. Papillon à accélérer sa démarche, dit Mme Géhin. C'est un bon indicateur de l'intérêt de la clientèle et, peu importe le marché, il y a toujours des gens qui nous demandent des comptes. Cela fait partie d'une démarche d'amélioration continue. "

La décision de la pharmacie a eu un effet positif sur la communauté. M. Papillon, peut-être par modestie, ne s'était pas trop attardé sur ce sujet en entrevue, mais Mme Géhin précise qu'elle a planté des arbres sur le terrain d'une école.

Quant à l'achat de crédits de carbone, cela représentait une solution appropriée pour la pharmacie. " La livraison constituait le plus gros effet relativement aux émissions de gaz à effet de serre de la pharmacie ", souligne la consultante qui a recommandé à la PME d'utiliser un véhicule moins énergivore. " C'est la prochaine étape, avec le projet de covoiturage qui est en train de se mettre en place. "


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

Bourse: Wall Street termine sans direction, digérant les données sur l'emploi

Mis à jour il y a 29 minutes | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street baissait vendredi midi, digérant le rapport mensuel américain sur l'emploi.

Titres en action: Magna International, Sun Life, Héroux-Devtek, Goldman Sachs...

Mis à jour à 16:16 | AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

COVID-19: Second Cup ferme davantage de cafés

Second Cup tente de s’ajuster au coup porté par la pandémie de COVID−19.