Un plan à partir de 500 $

Publié le 13/11/2010 à 00:00, mis à jour le 12/11/2010 à 10:13

Un plan à partir de 500 $

Publié le 13/11/2010 à 00:00, mis à jour le 12/11/2010 à 10:13

L'écologie a le vent en poupe auprès des petites entreprises canadiennes. C'est ce que démontre un sondage mené en février par Ipsos Reid pour le compte de RBC auprès d'un millier de propriétaires de petites entreprises du pays. Près de 46 % d'entre elles ont déjà mis en oeuvre une politique environnementale, et 6 % songent à le faire.


L'enquête révèle également que les provinces canadiennes n'ont pas toutes les mêmes priorités. Ainsi, en Alberta et en Colombie-Britannique, c'est le recyclage qui occupe le premier rang des initiatives environnementales privilégiées par les propriétaires de petites entreprises. Dans les Maritimes, ceux-si se concentrent surtout sur la diminution de la consommation d'énergie.


Quant au Québec, la réduction de la consommation et la pollution de l'eau semblent la voie choisie par plus du tiers des entrepreneurs. Et, parce que vert ne rime pas forcément avec cher, il est intéressant de constater que 59 % des entreprises qui possèdent un plan vert disent y avoir consacré moins de 500 $ au cours des deux dernières années.

À suivre dans cette section


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

Il y a 40 minutes | LesAffaires.com et AFP

Le Fonds monétaire international lance un sérieux avertissement aux États-Unis et à la Chine.

Titres en action: Banque TD, Best Buy, JPMorgan...

Mis à jour il y a 30 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Ce Chromebook hors de prix est prêt pour les jeux-à-volonté de Google Stadia

Il y a 54 minutes | Alain McKenna

BLOGUE. Il n’y a pas qu’Apple et Microsoft pour vendre des portables au gros prix. Mais Asus a un as dans sa manche...